La clé USB de l'université de Southampton permet à une entreprise d'évaluer l'accessibilité de son site. L'enjeu dépasse celui du handicap : sur un site accessible, il est plus facile pour tous d'accéder à l'information.

La problématique de l’accessibilité est peu prise en compte par les entreprises dans leur politique web. Et quand elle l’est, ces dernières ont rarement les moyens de la tester réellement. Un constat auquel des chercheurs de l’université de Southampton n’ont pas voulu se résigner. Ils ont développé un kit pour permettre aux développeurs et aux entreprises de tester directement l’accessibilité de leur site en essayant les outils utilisés habituellement par les personnes en situation de handicap. Ce qui est intéressant, c'est que ces solutions sont rassemblées dans une simple clé USB. Le kit comprend entre autre un système de lecture audio et un agrandisseur de texte.
Une question de productivité aussi
Mais également un navigateur web portable dans lequel sera intégré l’ensemble des outils d’évaluation de l’accessibilité. "Des tests automatisés existent", explique à L’Atelier le Docteur Mike Wald, un des responsables du projet. "Mais le seul moyen fiable de s’assurer qu’un site est accessible, c’est de tester directement les outils durant la navigation". Pour les entreprises, la question qui se pose n’est pas seulement celle de l’accessibilité. "C’est également un problème d’aisance d’utilisation, voire de productivité", affirme Mike Wald. "Si le site web de l’entreprise est plus simple d’utilisation, les employés passeront moins de temps à y trouver ce qu’ils cherchent".
Un kit contenu dans une clé USB
De même, rendre le site accessible, c’est permettre à plus de clients potentiels d’y naviguer et au final d’acheter les produits de l’entreprise. Autre chose : le dispositif est également accessible aux internautes handicapés. Ces derniers pourront donc utiliser le kit USB pour accéder à leurs outils d’aide à la navigation en situation de mobilité. Une barre d’outils a aussi été développée fonctionnant avec la plupart des navigateurs web. L’outil ne fera cependant pas de miracles. "Si le site a été construit sans suivre aucune règle d’accessibilité, la plupart de ces outils seront sans effet", prévient Mike Wald. "Mais cela permettra au moins aux entreprises de prendre conscience du phénomène".