De nouveaux accessoires permettent un usage plus fluide des écrans connectés.

Haptix permet de contrôler les écrans à partir de surfaces planes

Les technologies de reconnaissance gestuelle en plein essor depuis plusieurs années continuent à développer des produits grand public avec le récent lancement de Leap Motion par exemple. Dernier accessoire en date, Haptix propose également de contrôler à distance les plateformes connectées grâce à des capteurs de mouvements. Cependant alors que Leap Motion proposait une configuration nécessitant des mouvements dans l'espace, ce nouveau produit permet de transformer toutes les surfaces planes en clavier tactile permettant un usage sans friction et précis. Ayant récemment lancé une levée de fond via la plateforme de crowdsourcing Kickstarter, Haptix se propose de "transformer la manière dont les personnes interagissent avec les ordinateurs".

Des capteurs rendant sensible n'importe quelle surface plane

Concrètement Haptix se présente sous la forme d'une webcam pouvant se connecter à n'importe quel écran par transmission USB. Le capteur pointe vers une surface plane et enregistre les mouvements des mains. Ceux-ci sont transmis à la plateforme et reconstitués à l'aide d'algorithmes en représentations 3D permettant ainsi de contrôler le contenu à l'écran. Cette disposition ne nécessite que très peu de mouvements de la part de l'utilisateur et est compatible avec n'importe quelle surface plane. Cette approche multi-tactile permet donc de réduire les mouvements répétés sur un clavier et permet même d'utiliser les doigts de la main comme curseurs, rendant ainsi obsolète l’utilisation d’une souris. Cette disposition plus fluide ne nécessite pas d'adaptation progressivepour faire le lien entre les mouvements physiques et le contrôle de l'appareil comme cela avait été reproché à Leap Motion.

Des applications multiples

Potentiellement commercialisé en février 2014 pour 14 dollars l'unité, Haptix pourrait avoir des applications autant professionnelles que domestiques. Dans sa vidéo de démonstration postée sur Kickstarter, la start-up met en scène un artiste utilisant un vrai pinceau pour réaliser une création digitale, on peut donc envisager une application dans le monde du design et d’architecture en se substituant aux palettes graphiques. Plus généralement Haptix permettrait également de réduire les fameux TMS (troubles musculosquelettiques) liés à une utilisation prolongée d'un clavier et l’exécution répétée de gestes encourageant une mauvaise posture. Des entreprises comme Haption ont déjà mis au point des services utilisant la technologie haptique pour réduire la douleur au travail.

Rédigé par Thomas Meyer
Fonction - Journaliste, Business Analyste