Bourse. Société basée à Tel Aviv, filiale d'une grande société israélienne Nisko, partenaire de Siemens, la société Imagine a développé des applications à la visioconférence permettant de vendre de...

Bourse. Société basée à Tel Aviv, filiale d'une grande société israélienne Nisko, partenaire de Siemens, la société Imagine a développé des applications à la visioconférence permettant de vendre des biens ou des services via Internet. Son objectif est de remplacer les call-centers. La vidéo apporte un contact humain plus rassurant et une information plus précise pour des professions comme la banque, l'assurance, l'immobilier ou la santé. Imagine a également testé avec Deutsche Telekom un mini-réseau de "bornes interactives" permettant de suppléer une agence commerciale. Efraim Sagie, le président de Nisko estime "si l'accès au réseau Internet à haut débit se développe, hypothèse encore optimiste, les PME pourront ainsi offrir leurs services aux particuliers, sans forcément posséder de réseau". Imagine a préparé, au cours des deux dernières années, toute une série d'accords avec des développeurs de solutions globales comme IBM, Intel, Deutsche Telekom, Sony ou Siemens. Non pressée de s'introduire en Bourse, Imagine a le choix entre le Nasdaq américain et le nouveau marché français, plus économique, mais trop peu liquide.

Créée en 1990, financée par du capital-investissement, devenue bénéficiaire en1997, la société Optibase a également ces deux options. Partenaire des américains Silicon Graphics et Oracle, Optibase propose des solutions pour la TV numérique par câble. NTT ou CNN figurent parmi sa clientèle. Ran Eisenberg, son président explique "nos produits actuels s'adressent à des professionnels de la vidéo. Nos solutions numérisées permettent de passer des réseaux privés ou intranets à la transmission sécurisée vers des réseaux publics, les satellites ou l'Internet". (La Tribune - 03/02/1999)