Hewlett-Packard termine bien l'année en affichant un bénéfice net multiplié par quatre pour le dernier trimestre de son année fiscale 2006. Celui-ci s'élève désormais à 1,7 milliard de dollars...

Hewlett-Packard termine bien l'année en affichant un bénéfice net multiplié par quatre pour le dernier trimestre de son année fiscale 2006. Celui-ci s'élève désormais à 1,7 milliard de dollars contre 416 millions un an plus tôt.
 
Cet important écart entre ces deux bénéfices nets s'explique par le fait que HP vient de terminer son plan de suppression de 15 300 postes. Le financement de cette restructuration a coûté près d'un milliard de dollars à l'entreprise.
 
Son chiffre d'affaires a également progressé de 7 % à 24,6 milliards de dollars.
 
Par rapport au quatrième trimestre 2005, les marges opérationnelles de HP se sont améliorées dans toutes les branches du groupe californien. Les ordinateurs, les serveurs, les imprimantes, les logiciels ainsi que les services ont vu leurs coûts diminuer et leurs ventes augmenter.
 
En 2006, Hewlett-Packard a vu son bénéfice net progresser de 158 %, passant de 2,4 à 6,2 milliards de dollars. Son chiffre d'affaires s'est accru de 6 % et s'élève à 91,7 milliards de dollars. Et pour l'ensemble de l'exercice fiscal 2007, HP table sur un chiffre d'affaires de 97 milliards de dollars.
 
A ce sujet, lire aussi :

HP est le leader sur le marché des serveurs en Europe (26/10/2006)
HP devient le leader mondial sur le marché des PC (20/10/2006)

 
(Atelier groupe BNP Paribas – 20/11/2006)