Hynix, fabricant mondial de composants électroniques, a perdu un nouveau procès face au fabricant de mémoire Rambus. La cour de San Jose a jugé qu'Hynix avait violé des brevets technologiques de...

Hynix, fabricant mondial de composants électroniques, a perdu un nouveau procès face au fabricant de mémoire Rambus. La cour de San Jose a jugé qu'Hynix avait violé des brevets technologiques de Rambus entre juin 2000 et fin 2005. Les brevets concernés sont liés aux mémoires SDRAM, DDR et DDR2 produites par Hynix.
 
Reconnu coupable pour violation de 10 des 59 brevets concernés, Hynix a été condamné par la cour de San José en Californie, à verser 307 millions de dollars de dommages et intérêts.
 
Rambus, spécialisé dans les techniques permettant aux mémoires de travailler plus vite, n'en est pas à son coup d'essai. Il y a un an, Hynix avait déjà été condamné à verser 185 millions de dollars dans une affaire liée à l'entente sur les prix de la mémoire fin 2001 et début 2002.
 
D'autres fabricants condamnés par la justice, comme Infineon, versent désormais des royalties à Rambus pour exploiter ses brevets technologiques. Hynix pourrait bien être dans l'obligation de faire de même très prochainement.
 
Rambus a également demandé à la justice américaine qu’elle ordonne à Hynix de stopper la production, l’utilisation et l’importation de mémoires violant ses brevets d’invention. Cette injonction sera étudiée dans la 3ème phase du procès, qui a démarré il y a un mois après six ans de procédure.
 
Rambus a des procès du même type en cours et notamment contre un autre sud-coréen, Samsung Electronics. Le procès risque donc d'être suivi de près par les autres fabricants. Le marché mondial des mémoires DRAM est évalué à 20 milliards de dollars par an.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 25/04/2006)