Sous réserve de l’approbation des autorités allemandes compétentes, Rheinmetall Informationsysteme GmbH (RIS), changerait de nom pour devenir filiale à 100 % d’IBM, dès le 1er janvier 2003 ...

Sous réserve de l’approbation des autorités allemandes compétentes, Rheinmetall Informationsysteme GmbH (RIS), changerait de nom pour devenir filiale à 100 % d’IBM, dès le 1er janvier 2003. Rheinmetall et IBM Allemagne ont également prévu une prestation à long terme de services informatiques pour le groupe Rheinmetall. Représentant déjà 20 % du chiffre d’affaires total, le chiffre d’affaires de RIS, en dehors du groupe Rheinmetall, devrait encore progresser. Cet accord de coopération marque la fin de l’externalisation stratégique des services informatiques du groupe Rheinmetall. En effet, conjointement avec IBM, le groupe Rheimetall souhaite développer sa dimension internationale et gagner en compétitivité sur le long terme au niveau mondial. Selon l’accord, des technologiques et des services informatiques innovants seront mis à la disposition de Rheinmetall afin que les deux partenaires puissent approfondir le développement de services existants en termes de nouvelles technologies. L’acquisition de RIS, employant près de 400 salariés, permet à IBM Allemagne d’augmenter ses parts de marché dans le secteur des pièces pour automobiles, de l’électronique industrielle et des technologies de défense. Hormis les services aux centres informatiques, RIS assure la prestation de services informatiques pour le groupe Rheinmetall et d’autres sociétés. Ces services portent sur du conseil autour des solutions SAP et de CAO, des solutions de gestion documentaire et des solutions eBusiness. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 04/12/2002)