données. Selon une récente étude publiée par Gartner Dataquest, IBM détient 38,2 % de part de marché en ventes de licences en Europe en 2000, contre 34,1 % pour son concurrent le plus proche, soit...

données. Selon une récente étude publiée par Gartner Dataquest, IBM détient 38,2 % de part de marché en ventes de licences en Europe en 2000, contre 34,1 % pour son concurrent le plus proche, soit une progression de 17 % des ventes de DB2 en 2000. Selon l’analyse du Gartner, IBM détient 37,9 % sur le marché global des SGBD, Oracle 26,3 %, Microsoft 14,5 %, Informix 3,2 %, Sybase 3 % et les autres 14,3 %. IBM vient d’enregistrer son 18ème trimestre de croissance consécutif. Au 3ème trimestre 2001, la base de données DB2 d’IBM, fonctionnant avec la plupart des systèmes d’exploitation du marché, compatible avec plus de 22 plates-formes IBM et non IBM, a progressé de 56 % sur les plates-formes distribuées (Unix, Windows, Linux). Selon un autre rapport récent de Salomon Smith Barney, IBM gagne du terrain par rapport à Oracle sur le marché des bases de données grâce à ses tarifs compétitifs, obtenus en associant ses logiciels à d’autres services et équipements. Cette étude montre aussi que DB2 affiche un taux de croissance trois à quatre fois supérieur à la moyenne de l’industrie. Les principaux éditeurs d’ERP et de CRM, dont SAP, Siebel, PeopleSoft et Retek, ont décidé récemment de préférer DB2 à Oracle comme plate-forme de développement. Plus d’un millier de clients ont, au cours des 18 derniers mois, choisi DB2 ou décidé de remplacer Oracle par les solutions IBM. DB2 s’impose peu à peu comme un standard pour les applications nécessitant une gestion intensive des données, comme l’informatique décisionnelle, les entrepôts de données ou le commerce électronique. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 21/11/2001)