Les applications Lotus Notes et Domino seront proposées en tant que service "à la carte". La multinationale américaine a parallèlement lancé une suite bureautique gratuite...

Les applications Lotus Notes et Domino seront proposées en tant que service "à la carte". La multinationale américaine a parallèlement lancé une suite bureautique gratuite.  
 
IBM propose désormais Lotus Notes et Domino "à la demande". Cette annonce, effectuée lors d'une conférence new-yorkaise autour de la collaboration, s'inscrit dans une volonté d'élargir le mode de commercialisation de sa gamme d'applications et de services aux entreprises. Ces solutions de messagerie et de collaboration seront désormais disponibles en mode hébergé à travers le service Hosted Lotus Notes. Les entreprises clientes pourront dès lors bénéficier d'applications Lotus définies à la carte, ne payant que pour les fonctions collaboratives utilisées. Pour la promotion de son nouveau produit, IBM avance notamment les réductions de coûts inhérentes à ce principe de service fourni à la demande.
 
Le web 2.0 n'est pas oublié
 
Lotus Quickplace, Lotus Sametime et Lotus Quickr sont les trois applications qui seront couvertes par cette offre "on demand". Le fabricant rappelle par ailleurs que ces d'applications disponibles en ligne ont été développée en prenant compte des évolutions liées au web 2.0, et notamment la prégnance des réseaux sociaux. "Les dirigeants d'entreprise capitalisent sur la convergence de la collaboration, de l'information et des processus d'entreprise", a déclaré Mike Rhodin, responsable chez IBM Lotus Software. Et d'ajouter : "combiné à l'adoption de standards libres, cela représente une opportunité historique de redéfinir la façon dont les gens travaillent ensemble dans un monde Web 2.0".  
 
Une suite bureautique gratuite et libre
 
Parallèlement, IBM a annoncé le lancement d'une suite de bureau gratuitement disponible en ligne, Lotus Symphony. Elle est téléchargeable via le site IBM.com et propose un traitement de texte, un tableur et une application de présentation. Celles-ci sont déclinées en open source. "IBM s'engage à fournir des solutions de bureau productives open source tout comme nous accompagnons les entreprises utilisant Linux", a déclaré Steve Mills, vice président senior de IBM Software Group. "La vie d'une entreprise est contenue dans des milliers de documents. Avec le format Open Document, les entreprises peuvent déverouiller leurs informations, les rendant accessibles sur toutes les plates-formes et sur le web de la façon la plus flexible", a-t-il conclut. 
Atelier groupe BNP Paribas