Selon le baromètre micro d’IDC France, le marché micro-informatique a crû de 8,5 % en volume et chuté de 2,4 % en valeur au 2ème trimestre 2001. Jean-Philippe Bouchard, analyste chez IDC France, p...

Selon le baromètre micro d’IDC France, le marché micro-informatique a crû de 8,5 % en volume et chuté de 2,4 % en valeur au 2ème trimestre 2001. Jean-Philippe Bouchard, analyste chez IDC France, précise «si la croissance a été en France supérieure à la croissance en volume en Europe, cela est dû principalement à deux facteurs: la signature d’un contrat important pour HP avec Vivendi et le maintien de la croissance sur le marché professionnel, notamment dans les grands comptes». Selon IDC, le marché domestique enregistre une baisse de 6,9 % en unités et de 9,5 % en volume. 816 524 desktops ont été vendus au 2ème trimestre, soit une hausse de 8,3 % par rapport à l’an passé. Le marché en valeur a enregistré une décroissance de 6,6 %. Les ventes de portables ont crû de 5 % au cours du trimestre par rapport à l’an passé avec 190 543 unités vendues. Le marché a chuté en valeur de 3,3 % du fait de fortes baisses de prix. Enfin, le marché des serveurs a enregistré une hausse en volume de 37 % et en valeur de 25,6 %. Au 2ème trimestre 2001, Hewlett Packard conserve la tête du classement général avec 19,2 % de parts de marché, suivi de près par Compaq qui enregistre une croissance en volume de 29,1 % par rapport à l’an passé. IBM enregistre une croissance en volume de 34,1 % sur les portables et de 95,6 % sur les serveurs, ce qui lui permet de passer de la cinquième à la troisième place. Le groupe Nec/Packard Bell réalise une croissance sur le segment des portables de 11,9 %, mais une performance négative sur l’ensemble de son offre. NEC souffrant toujours de la demande faible grand public sur le segment des desktops perd sa troisième place au profit d’IBM. Dell enregistre une forte chute sur le segment des desktops (- 18,7 %) et ne parvient pas à dégager de fortes croissances sur les autres segments. Dell termine le trimestre avec 10,2 % de parts de marché, en légère diminution par rapport au trimestre précédent. Fujitsu-Siemens enregistre des décroissances à la fois sur le segment des desktops et sur le segment des portables. Malgré des baisses importantes de prix sur le segment des portables, Toshiba enregistre une baisse de près de 14 % sur ce segment. Enfin, Acer grâce à une bonne performance sur le marché des desktops (+ 24,4 %) passe à la huitième place devant Apple affecté lourdement par la décroissance grand public. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 21/08/2001)