Cette semaine, la société Star 38 va lancer une nouvelle application qui devrait donner lieu à l’observation de situations téléphoniques assez cocasses. Star38 est sur le point de proposer à ses...

Cette semaine, la société Star 38 va lancer une nouvelle application qui devrait donner lieu à l’observation de situations téléphoniques assez cocasses. Star38 est sur le point de proposer à ses clients un moyen d’afficher sur le téléphone de leurs correspondants un autre numéro que le leur. Imaginons : l’entreprise X réclame depuis des mois à son client Y le paiement d’un service. Monsieur Y use et abuse de l’identification des appelants pour ne pas répondre aux relances de l’entreprise X. Une fois équipée de la solution de Star 38, l’entreprise X pourra appeler son client en se faisant passer pour quelqu’un d’autre via l’affichage choisi d’un contact familier de monsieur Y. Seulement, avec ce système, de nombreux abus pourraient être constatés, et il ne sera donc pas mis entre toutes les mains… Et certainement pas celle des centres d’appel qui pourraient l’utiliser pour sophistiquer leurs appels téléphoniques indésirables auprès des consommateurs. Dans un premier temps, donc, le service de Strar38 ne pourra être utilisé que par les détectives privés et les agences de recouvrement. Les clients de Star38 devront débourser 20 dollars par mois d’abonnement. Ensuite, avant chaque appel « piraté » qu’ils souhaiteront passer, ils devront préciser sur le site de Star38 quel numéro ils souhaitent appeler et quel numéro ils souhaitent faire apparaître. Peu après, la communication est établie. (Atelier groupe BNP Paribas – 31/08/2004)