Intel, numéro un mondial des microprocesseurs, a profité de l'IDF (Intel Developper Forum) pour dévoiler sa nouvelle architecture informatique baptisée Intel Core MicroArchitecture. C'est elle...

Intel, numéro un mondial des microprocesseurs, a profité de l'IDF (Intel Developper Forum) pour dévoiler sa nouvelle architecture informatique baptisée Intel Core MicroArchitecture. C'est elle qui supportera la prochaine génération de processeurs Intel gravés en 65 nanomètres, en attendant les puces quadri-cœurs ou quad-core, prévus pour 2007.
 
Avec les processeurs Core Duo, qui équipent les derniers ordinateurs d'Apple, Intel a pris une longueur d'avance sur son challenger, AMD, particulièrement sur le segment des portables. Avec Merom, l'évolution du Core Duo, Intel annonce des performances en hausse de 20 % pour une consommation identique.
 
Pour les ordinateurs de bureau, Intel mise sur Conroe, processeur dual-core affichant des performances en hausse de 40 % pour une consommation inférieure de 40 % à celle des actuels Pentium D. Enfin, pour les serveurs, c'est Woodcrest qui viendra renouveler la gamme avec des performances supérieures de 80 % et une consommation en baisse de 35 % par rapport aux processeurs Xeon à 2,8 GHz.
 
La nouvelle architecture d'Intel permettrait selon le fabricant une meilleure gestion de l'allocation des ressources pour permettre de réduire la consommation, ainsi qu'une optimisation de la mémoire cache. En réduisant les dépenses énergétiques, Intel devrait également parvenir à diminuer la dissipation thermique de ses composants, ce qui laisse augurer de nouvelles montées en fréquence.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 08/03/2006)