Fondée en 1998 par Mac Simoncini, iDoo (http://www.idoo.com) annonce le lancement de son nouveau site ainsi que de nouveaux outils et une offre d'accès Internet gratuit. Idoo, véritable couteau su...

Fondée en 1998 par Mac Simoncini, iDoo (http://www.idoo.com) annonce le lancement de son nouveau site ainsi que de nouveaux outils et une offre d'accès Internet gratuit. Idoo, véritable couteau suisse de l'internaute, améliore sa panoplie de services que l'internaute, créatif et actif, trouvera en arrivant sur le portail, complétant une offre d'hébergement de sites personnels, d'emails et d'agenda, ouverte à tous gratuitement. Idoo propose ainsi la gestion des favoris en ligne (l'internaute télécharge son fichier de favoris sur son espace personnel d'iDoo et peut ensuite les réutiliser à partir de n'importe quel PC relié à l'Internet), les forums de discussion regroupés au sein d'un annuaire thématique et dotés d'un moteur de recherche permettant de retrouver rapidement un forum en fonction d'un mot clé, d'autres outils comme les pages personnelles, incluant désormais un serveur WAP et des bases de données ou le mail gratuit intégrant un anti-virus. Par ailleurs, grâce à ses nouvelles fonctions de partage de l'information, l'agenda en ligne devient un outil de travail de groupe de qualité professionnelle. Fort de son excellente implantation, iDoo devient aussi fournisseur d'accès gratuit. Tout l'Internet est accessible de toute la France à partir d'un modem 56 K ou d'une ligne RNIS au prix d'une tarification locale. En outre, iDoo va lancer, au cours du premier semestre 2000, des versions espagnole, allemande et italienne de son portail multiservices. Selon Netvalue, le portail occupe la 11è place des domaines français le plus visité. Il compte aujourd'hui près de 300 000 membres uniques et génère 72 millions de pages vues, dont 52 millions de pages vues avec publicité. Après un second tour de table en mars 2000, le portail iDoo envisage de s'introduire en Bourse en septembre 2000. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 23/03/2000)