Le modèle ASP (Application Service Provider), reposant sur la location d'applications utilisant Internet, devrait permettre aux éditeurs comme aux prestataires de services de cibler de nouveaux segm...

Le modèle ASP (Application Service Provider), reposant sur la location d'applications utilisant Internet, devrait permettre aux éditeurs comme aux prestataires de services de cibler de nouveaux segments de marché, notamment sur le marché des PME/PMI. Selon IDC, le modèle ASP aura un impact réel sur plusieurs segments clés de l'industrie informatique, aussi bien sur le marché des logiciels que sur celui des services. Selon Alain Pétrissans, responsable du Pôle Logiciels d'IDC France, ce marché devrait représenter plus de 1,4 milliards de F de revenus pour les acteurs en France en 2004, pour les seules applications de gestion d'entreprise. Dans sa forme la plus courante, le modèle ASP consiste à externaliser l'hébergement d'une application auprès d'une société tierce qui loue l'accès aux entreprises directement ou à travers un ISP. Le modèle peut toutefois évoluer avec une offre de location de plusieurs applications. Le recours à des services ASP offre pour l'entreprise une réduction des coûts (d'environ 25 à 40 %) dans l'implémentation et la maintenance des applications ainsi qu'un accès à de nouvelles technologies applicatives généralement trop coûteuses pour des PME (ERP, CRM ...). Le développement du marché de l'ASP permet aux offreurs d'étendre le marché traditionnel des applications d'entreprises vers les PME et même les TPE. Selon IDC, le marché de l'ASP pour les applications de gestion d'entreprise va se développer auprès des entreprises de 6 à 500 salariés. Au-delà de cette taille, les entreprises auront davantage recours aux services d'infogérance d'applications. IDC distingue quatre marchés majeurs pour porter le développement de l'ASP : le marché de la gestion de l'entreprise (comptabilité, finance, RH), le marché des applications verticalisés:communautés d'entreprises, le marché des applications de CRM et le marché de la bureautique en ligne. Le marché des applications de gestion d'entreprise et celui des applications CRM seront, selon IDC, les segments les plus porteurs dans le développement du marché des services ASP. L'émergence du modèle ASP, concept encore jeune, est porteur de nouveaux débouchés pour de nombreux acteurs. Toutefois, il se heurte à la concurrence d'un certain nombre d'activités existantes, comme l'infogérance d'applications ou les offres des ISP. Plusieurs types d'acteurs seront donc présents sur ce marché : les ASP "purs" dont le principal métier est la location d'applications, les infogéreurs d'applicateurs qui développeront en complément de leur offre traditionnelle une offre de type ASP et un certain nombre d'éditeurs qui choisiront de se positionner directement sur le secteur. De plus, certains fournisseurs de services d'accès développeront à terme une offre de service impliquant une offre de type ASP. (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 09/05/2000)