Kaixin001.com, la déjà "super star" du web 2.0 en Chine, vient d'intégrer de la publicité dans le jeu qui a fait son succès : Parking war. Un nouvel exemple d'une nouvelle forme de publicité, le in-game advertising, qui devrait se développer largement cette année. Concrètement, Parking war met en scène de nombreux modèles de voitures que les internautes peuvent acheter virtuellement. Parmi le catalogue de modèles disponibles, certaines voitures présentent désormais un lien vers le site Web du constructeur. Aujourd'hui Skoda, Buick et Roewe se sont engouffrés dans cette innovation marketing en sponsorisant certains de leurs modèles.

Afin de gagner plus d'argent (virtuel) et donc progresser plus vite dans le jeu, il est également possible pour chaque joueur de faire sponsoriser le parking dont il dispose. Un branding de Motorola, apparaît alors en arrière plan faisant la promotion du VE66 avec un lien vers le site de l'équipementier américain. Il est fort à parier que d'autres jeux très populaires lancés par Kaixin001 intègrent à l'avenir ce type de publicité. Cela sera peut être la cas par exemple avec Mai FangZi (买房子), qui permet d'aménager sa maison en achetant des objets virtuels. Le catalogue de produits est déjà très large et intègre des objets qui existent déjà dans la vie réelle : meubles, TV, décorations, électroménager, etc. Alors à quand un sponsoring d'IKEA, de Microsoft (la XBOX est déjà au catalogue de même que la Wii) ou encore de Samsung pour la télévision du salon ? Lancé en avril 2008, Kaixin001 a en 5 mois séduit plus de 8 millions d'internautes. Selon Alexa, il aurait déjà dépassé Xiaonei, la plus célèbre copie chinoise de Facebook. Devant l'ascension si rapide de Kaixin001, la riposte ne s'est pas faite attendre. Oak Pacific Interactive, le propriétaire de Xiaonei, à en effet acheté le nom de domaine kaixin.com et vient de lancer un site Web quasiment identique. [Via : China Web 2.0 Review] L’Atelier Asie - BNP Paribas Web : http://asie.atelier.fr Wap : http://asie.atelier.mobi