Les sociétés Infocus, leader mondial du développement, de la fabrication et de la commercialisation de projecteurs multimédia et de services permettant de présenter des vidéos, du son, des graphism...

Les sociétés Infocus, leader mondial du développement, de la fabrication et de la commercialisation de projecteurs multimédia et de services permettant de présenter des vidéos, du son, des graphismes et des données résidant sur des ordinateurs personnels ou autres dispositifs électroniques, et Proxima, société concevant, produisant et commercialisant des projecteurs multimédia haute résolution et des outils de présentation pour PC, stations de travail et appareils audiovisuels et vidéo, viennent de conclure un accord définitif de fusion de leurs activités respectives. Infocus va effectuer une offre publique d'échange auprès de l'ensemble des actionnaires de Proxima. Les actionnaires de Proxima recevront 0,3615 action d'InFocus contre chacun de leur titre. Cet accord va donner naissance au numéro un mondial du développement, de la production et de la commercialisation de produits et de services de projection multimédia. La société issue de cette fusion possède des centres de développement et de production aux Etats-Unis et en Norvège, une force de vente, des équipes de marketing et des techniciens de maintenance déployés dans le monde entier ainsi que la gamme de produits la plus complète de l'industrie. Selon le cabinet d'études spécialisé Pacific Media Associates (PMA), le marché mondial de la projection multimédia progresse actuellement de 40 % par an. La nouvelle société, dénommée InFocus, continuera de commercialiser des solutions multimédia sous les trois célèbres marques InFocus, Proxima et ASK. En 1999, cette nouvelle société aurait réalisé un chiffre d'affaires cumulé de 689 millions de dollars et un bénéfice net pro forma d'environ 44 millions de dollars. John V. Harker, actuel PDG d'InFocus deviendra co-président directeur général de la nouvelle société. Ole J. Fredriksen, l'actuel PDG de Proxima, deviendra co-président d'InFocus et directeur pour l'Europe. La nouvelle société inFocus fera une demande d'introduction au second marché de la Bourse d'Oslo. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 07/03/2000)