Alors qu'à la veille de Noël, son concurrent Club Internet avait lancé la mode des "packs Internet" en proposant un modem à la modique somme de 249 F, l'acquéreur devant s'engager à souscrire en éch...

Alors qu'à la veille de Noël, son concurrent Club Internet avait lancé la mode des "packs Internet" en proposant un modem à la modique somme de 249 F, l'acquéreur devant s'engager à souscrire en échange un an d'abonnement à Internet, Infonie avait immédiatement suivi en lançant son propre "pack" comprenant un modem gratuit. En revanche, Wanadoo et AOL refusaient de suivre le mouvement. Infonie va encore plus loin aujourd'hui. Dans le cadre d'une opération commune, la chaîne d'hypermarchés Géant proposera, à compter du 27 janvier, un PC multimédia d'une valeur de 4 000 F à ... 1 990 F, soit 303 euros. L'acheteur s'engage, en contrepartie, à souscrire un abonnement mensuel à Infonie de 149 F, et ce pendant deux ans. La machine proposée par les 110 magasins Géant est un ordinateur multimédia d'entrée de gamme (processeur Cyrix 300 MHz, écran 15 pouces, modem 56 Kbps) spécialement configuré pour "surfer" sur Internet. Christophe Sapet, le PDG d'Infonie, assure "cette offre est la plus avantageuse jamais proposée sur le marché : l'économie qu'elle permet de réaliser sur l'achat d'un ordinateur à 3 990 F ramène le coût de l'abonnement mensuel à 66 F. Le PC et l'accès Internet vont enfin devenir des produits de grande consommation en France". Comptant 125 000 abonnés au 15 janvier, Infonie, quatrième service d'accès Internet, compte sur cette opération pour regagner du terrain face à ses concurrents : Wanadoo (500 000 abonnés), AOL (350 000) et Club Internet (200 000). Une première série de 20 000 "packs PC" à 1 990 F sera mise en place dans les rayons informatiques des magasins Géant. Selon le directeur commercial de Géant, Eric Robert "à ce prix, les packs partiront en quelques jours". De son côté, Infonie reversera à Géant 2 000 F pour chaque "pack" vendu, soit un investissement total de 40 millions de F (6,09 millions d'euros) "cette somme sera financée sur emprunt". Devant encore enregistrer une perte de 60 millions de F en 1998, Infonie devra repousser son objectif d'équilibre financier prévu initialement pour 1999. Christophe Sapet explique "Tous les opérateurs ont renvoyé leur rentabilité à 2001. Wanadoo et AOL ont investi des dizaines de millions de F en publicité TV, Infonie préfère miser cet argent pour fidéliser directement l'abonné et contribuer à l'essor du marché de l'Internet". (Les Echos - 20/01/1999)