Juniper Networks a présenté mercredi au salon ITU Telecom World de Genève un projet de construction d’un réseau de transmission de taille mondiale, baptisé « initiative Infranet ». Le constructeur...

Juniper Networks a présenté mercredi au salon ITU Telecom World de Genève un projet de construction d’un réseau de transmission de taille mondiale, baptisé « initiative Infranet ». Le constructeur de matériels pour réseaux informatiques a appelé ses concurrents et les opérateurs de télécommunications à s’associer à ce projet, de manière à travailler à des normes communes.

Infranet utiliserait l’Internet Protocol (IP), non pour la transmission des données, mais comme fondement de son infrastructure. Par rapport au « réseau des réseaux », Infranet devrait présenter les avantages sécuritaires des réseaux privés. Constitué de multiples branches interconnectées, chacune construite de manière indépendante par les fournisseurs d’accès, le réseau ne serait ni privé, ni complètement public.

Côté utilisateurs, l’Infranet devrait permettre des connexions plus rapides, la transmission de données plus importantes et la garantie de performances stables.

Côté opérateurs télécoms, Juniper avance que l’Infranet leur permettrait de pénétrer le marché des services à valeur ajoutée comme la sécurité et la vidéo, et de réduire les coûts de maintenance de leurs réseaux. Les opérateurs télécoms pourraient choisir de louer l’espace dont ils ont besoin, suivant l’exemple de ce qui se fait aujourd’hui pour les communications vocales.

Concurrent du numéro un mondial des routeurs Cisco, Juniper, qui détient 30 % de parts de marché global, tirerait profit de la mise en place de ce réseau. La demande de ses produits augmenterait nécessairement, et Juniper pourrait étendre son réseau de clients aux professionnels en demande de réseaux plus fiables. Mark Sue, analyste chez C.E. Unterberg, cite à ce propos, les « institutions financières, industrielles et énergétiques ».

Lucent Technologies, qui conçoit et fournit des réseaux à l’intention des principaux fournisseurs de services de télécommunications au monde, a déjà répondu à l’appel de Juniper, et annoncé son soutien à l’initiative.

Affaire à suivre…

(Atelier groupe BNP Paribas – 17/10/2003)