L'activité de banque en ligne du bancassureur néerlandais ING, ING Direct entend s'implanter dans tous les pays développés, disposant des richesses et des infrastructures nécessaires. Lancée en ma...

L'activité de banque en ligne du bancassureur néerlandais ING, ING Direct entend s'implanter dans tous les pays développés, disposant des richesses et des infrastructures nécessaires. Lancée en mars dernier en France, ING Direct France, accessible par téléphone, Internet et Minitel, recensera fin août 20 000 comptes (contre 10 000 début juin) pour un total de 3 milliards de F de dépôts. ING Direct France ne propose pour l'instant qu'un seul produit d'épargne grande public "Epargne Orange" dont le taux sera relevé le 1er septembre à 5 % d'intérêt brut. Le dépôt moyen avoisine désormais 150 000 F, contre 91 000 F début juin. Ayant revu ses objectifs à la hausse, la banque table aujourd'hui sur 50 000 comptes et 5 milliards de F de dépôt d'ici à la fin 2000. Elle espère devenir bénéficiaire, à ce rythme, d'ici à trois ans. Depuis 1997, ING Direct est déjà présent au Canada (277 000 clients), en Espagne (105 000 clients) et depuis 1999 en Australie (37 000 clients). ING Direct détient en outre, en Allemagne, une participation de 49 % dans la banque à distance Allgemeine Deutsche Direktbank. Au premier semestre 2000, ING Direct totalisait (hors Allemagne) 432 000 clients, en hausse de 62 % et ses dépôts s'élevaient à 3,6 milliards d'euros (+ 85 %). Depuis juillet dernier, ING Direct a débuté "en démarrage lent" son service à Philadelphie aux Etats-Unis. Prochaine étape : l'Italie au premier trimestre 2001. (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 25/08/2000)