France Télécom accompagne et finance en fonds propres, au travers d'Innovacom, sa filiale de capital-risque, de jeunes entreprises innovantes dans les domaines des télécommunications et des technolo...

France Télécom accompagne et finance en fonds propres, au travers d'Innovacom, sa filiale de capital-risque, de jeunes entreprises innovantes dans les domaines des télécommunications et des technologies de l'information, en amont de ses activités (réseau) ou en aval (services et contenus). Selon le classement établi en 1999 par Chausson Finance, Innovacom est la première société de capital-risque en France par le nombre de sociétés soutenues et la troisième en volume d'investissements. Plus de 300 nouvelles sociétés, générant plus de 6 000 emplois, ont été financées par Innovacom depuis 1988. Parmi ces entreprises, des "jeunes pousses" se sont élevées au rang de leaders mondiaux, comme Gemplus Card, Business Objects ou Intershop. En 1999, Innovacom a généré un résultat net de 215 millions de F. Les fonds Innovacom ont réalisé l'an dernier pour 426 millions de F de cessions, dégageant 363 millions de F de plus-values. Depuis mars 1998, Innovacom a mobilisé, sur ses ressources propres ou en invitant d'autres investisseurs, 458 millions de F sur les cinq premiers essaimages de France Télécom (Algety, High Deal, High Wave, Mob'Activ et NetCentrex). La Branche Développement de France Télécom a créé début 1998 une Mission Essaimage pour lancer l'essaimage, définir et mettre en place les dispositifs d'accompagnement des créateurs d'entreprise. Cette Branche Développement avec ce programme d'essaimage s'est ainsi transformée en incubateur pour former (Ecole des entrepreneurs), conseiller (Cercle des business angels) et apporter toutes les aides nécessaires aux créateurs d'entreprise : accompagnements juridiques et financiers, marchés d'études ... (Christine Weissrock - Atelier Paribas 29/03/2000)