financiers traditionnels qu’à ceux qui sont uniquement en ligne. Selon les résultats de la première étude européenne sur les services financiers «User Monitor Online Finance» réalisée par Pro Activ...

financiers traditionnels qu’à ceux qui sont uniquement en ligne. Selon les résultats de la première étude européenne sur les services financiers «User Monitor Online Finance» réalisée par Pro Active International, 29 % des internautes européens préfèrent s’adresser à un établissement financier traditionnel. 19 % font davantage confiance à une entreprise présente uniquement sur Internet. 21 % des internautes européens ne souhaitent pas communiquer à une banque virtuelle des informations personnelles pour pouvoir utiliser les services financiers proposés, ce qui peut expliquer ce résultat. Selon l’étude, 61 % des internautes européens ont visité le site de leur banque au moins une fois au cours des deux derniers mois. Pour 80 % des utilisateurs, le fait de pouvoir consulter leurs comptes bancaires sur Internet est important. 66 % des internautes jugent également important le fait de pouvoir changer ses coordonnées personnelles en ligne. En France, la tendance n’est pas très différente de la moyenne européenne. En effet, 23 % des internautes français font davantage confiance aux entreprises présentes uniquement sur Internet, tandis que 33 % préfèrent s’adresser à un établissement financier traditionnel. Cette étude fait également remarquer que la plupart des européens utilise Internet surtout comme une source d’informations. Toutefois, on constate que 45 % des internautes européens utilisent déjà Internet pour transférer des fonds, contre 29 % seulement des français. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 27/10/2000)