Le média Internet est utilisé par 51 % des professionnels de la publicité. C'est un des chiffres clefs qui ressort d'une étude réalisée par Ipsos pour MSN France (Microsoft). Comme le formulent le...

Le média Internet est utilisé par 51 % des professionnels de la publicité. C’est un des chiffres clefs qui ressort d’une étude réalisée par Ipsos pour MSN France (Microsoft). Comme le formulent les analystes auteurs de cette étude, en conclusion, « Internet trouve progressivement sa place dans l’univers publicitaire ». Les professionnels du message publicitaire approuvent ce médium pour plusieurs de ses caractéristiques. C’est l’interactivité qu’il permet qui est d’abord reconnue par les sondés, à 79 %. Ensuite vient le potentiel de créativité permis par Internet (43 %), tout aussi important que pour les médias traditionnels.

Pour autant, les 150 professionnels interrogés (50 directeurs de la communication, 50 directeurs artistiques et 50 directeurs de publicité) font preuve d’une certaine « méconnaissance globale du médium Internet et de ses potentialités », selon Ipsos. Il apparaît en effet qu’entre 10 et 15 % seulement des professionnels interrogés ont su répondre correctement à des questions sur « les fondamentaux du web ». Pour le reste, 73 % sous-estiment le nombre d’internautes en France ! 43 % pensent qu’ils sont moins de 10 millions sur l’ensemble de la population, alors que le chiffre réel est de 21,6 millions aujourd’hui.

Les professionnels ne manquent pas d’arguments pour dénigrer Internet comme médium publicitaire : 45 % des interrogés évoquent la difficulté de cibler ses clients, et 53 % la faiblesse de l’audience de ce médium, par comparaison avec les media traditionnels. A priori, les professionnels de la publicité sont les meilleurs observateurs de la publicité sur quelque médium qu’elle soit présentée. Pourtant, près de 40 % de ceux concernés par cette étude sont dans l’incapacité de citer une campagne publicitaire sur Internet qui les ait marqués !

( Atelier groupe BNP Paribas – 19/12/2003)