La toile est la caverne aux trésors du commerce et le consommateur n'y cherche pas seulement les nouveautés ! On vante souvent les mérites des comparateurs de prix qui permettent à l'internaute...

La toile est la caverne aux trésors du commerce et le consommateur n'y cherche pas seulement les nouveautés ! On vante souvent les mérites des comparateurs de prix qui permettent à l'internaute de trouver le produit sans débourser un centime de trop. On loue aussi les avantages des sites qui ont en stock les dernières nouveautés que l'on ne trouve pas en magasin. Mais, parfois, c'est cher, ça n'est pas neuf, et pourtant, le site a du succès.

Le succès du site Smallflower.com est exemplaire. Les clients et les produits viennent du monde entier. Le site propose des remèdes naturels, traditionnels et exotiques pour tous : une pharmacie à l'ancienne. Les gens y arrivent parce qu'ils sont à la recherche d'un produit un peu particulier. Et souvent, ils ne le quittent plus.

Les sites du genre sont nombreux : beautyhabit.com ou scentier.com en sont des exemples. Leur design est pauvre mais il fait leur charme. Smallflower est le plus clair et le plus complet. Les produits sont chers mais les prix participent au positionnement du site. La magie s'opère quand vous achetez un remède dont la notice, en indien, vous promet des merveilles... Le luxe, c'est ce paquet que le client reçoit par la poste. Il contient des produits qui ont le charme de venir d'ailleurs. Ils soignent celui qui ne demande qu'à y croire.
"130 ans que nous prenons soin de votre santé", dit le site. Et, parmi les meilleures ventes, on trouve un pot de crème Nivea venant d'Allemagne commercialisé à 9 dollars, un stick contre les migraines des Etats-Unis, un savon Roger et Gallet à la laitue, de France. Tout un programme d'évasion !

(Atelier groupe BNP Paribas- 28/10/2005)