Dans la lignée des appareils à porter sur soi, la bague InTouch propose un transfert presque immédiat des contenus d'un appareil à l'autre, et ce sans connexion filaire ni temps de chargement.

InTouch réduit la taille des dispositifs de transfert de données entre appareils mobiles

La croissance de la connectivité mobile, que ce soit l'apparition des smartphones, des tablettes, voire bientôt peut être de la montre connectée a renforcé aussi bien la masse globale de données que le besoin de les partager, échanger, et plus généralement toute la problématique de la mobilité des données. Il n'est ainsi pas rare de voir apparaitre sur les bureaux ordinateurs mais aussi tablettes et smartphones comme supports simultanés de travail. Or aussi connectés soient-ils, le transfert de données peut s'avérer coûteux en termes de temps et d'efficacité, tout comme avec les services de Cloud payants coûteux en termes de ressources. Les différentes options sont ainsi aujourd'hui le bluetooth, la clé USB ou le Cloud. Le Centre de Recherche Technique de Finlande VTT entend en proposer une nouvelle, moins encombrante, plus simple et plus rapide, et intégrée au sein des accessoires vestimentaires, la technologie InTouch.

One ring to rule them all

Si peu d'informations ont filtré sur le fonctionnement technique de l'innovation finlandaise, une vidéo permet de découvrir les possibilités ouvertes par ce brevet fraichement déposé. En l'occurrence, déclinée sous forme de bague, de bracelet ou même de capteur posé sur un ongle, l'utilisateur est à même de transférer d'un simple contact entre deux appareils mobiles différents contenus de données. En touchant le premier écran sur lequel se trouvent les informations qui intéressent son utilisateur, une icône apparaît lui proposant de charger sur son accessoire les données, ce qui se fait presque instantanément, il suffit alors de toucher le deuxième appareil pour faire apparaître le contenu sur le nouvel écran. Selon la masse de données, le transfert se fait grâce à l'appareil directement ou via un service de Cloud, tout en sécurisant les informations transférées grâce à un système intégré.

And in the data bind them

Au delà de l'aspect technologique et ludique de l'interactivité et de la rapidité du processus, cette avancée technologique, réduite dans le cas du faux ongle à un encombrement minimal, fait espérer dans le développement élargi des objets intelligents. En réduisant au minimum les inconvénients du transfert de données, notamment matériels, tout en les sécurisant, la technologie InTouch pourrait s'avérer un facilitateur de lien entre les différents appareils, aussi bien du point de vue professionnel qu'au sein de la sphère privé. C'est aussi, avec cette bague porteuse de donnée, une opportunité importante, au niveau personnel, quant aux données. Ne plus porter par exemple autant de cartes mais centraliser nos informations personnelles au sein d'objets dont ce n'est pas l'utilité première, bague ou bracelet comme le proposent VTT.

Rédigé par Quentin Capelle
Journaliste