Pariant sur une croissance de l’investissement technologique dans le secteur bancaire, le fournisseur d’applications d’entreprise Siebel a racheté pour 70 millions de dollars Eontec, société de...

Pariant sur une croissance de l’investissement technologique dans le secteur bancaire, le fournisseur d’applications d’entreprise Siebel a racheté pour 70 millions de dollars Eontec, société de services technologiques bancaires.

La solution que Siebel souhaite mettre au point suite à cette acquisition permettra aux réseaux d’agences bancaires de disposer au guichet d'une vue unique des informations client et des données transactionnelles en multi-canal. L’objectif de Siebel, spécialiste du CRM, est d’assurer par le biais de cette nouvelle solution des prestations personnalisées et plus réactives.

Côté Eontec, la solution « Branch Teller » est une plate-forme complète de service client et de traitement des opérations de guichet, qui propose diverses fonctionnalités (journal électronique centralisé, gestion des liquidités, etc.). L’application « Internet Banking » permet quant à elle d’étendre les fonctionnalités de banque en ligne pour évoluer rapidement vers des services Internet modulaires et personnalisés.

Coté Siebel, la plate-forme de gestion des ventes et services « Siebel Finance » fournit aux agences bancaires des outils avancés pour assurer un service client personnalisé et augmenter les ventes croisées ou incitatives. En indiquant automatiquement aux agents les produits et services complémentaires répondant aux besoins de chaque client.

« Le moment idéal pour racheter Eontec… »

C’est ce que dit Siebel, qui rappelle par exemple que le cabinet de recherche Tower Group avait estimé à 10 % le taux de croissance annuel des investissements IT au sein du secteur bancaire, entre 2001 et 2005. Autre argument de Siebel : le développement de la banque multi-canaux, qui a besoin pour fonctionner de requérir toutes les informations sur son client : retraits en guichets automatiques, opérations effectuées sur Internet, par le biais d’un centre d’appel, etc.

(Atelier groupe BNP Paribas – 21/04/2004)