La solution propose deux outils aux internautes : un panier, sous forme de widget, qui permet de récupérer des contenus visuels sur la Toile en un simple clic. Et un espace personnel pour les y rassembler, et les modifier.

Itipic veut simplifier la collecte et l'organisation des images du Web

Afin de donner la possibilité à un internaute de récupérer facilement des contenus sur la Toile - et en particulier des images - Itipic développe une solution pour collecter et organiser photographies, vidéos, mais aussi texte et audio sur une plate-forme personnalisée. “Nous mettons au point un portail proposant deux outils principaux”, explique à L’Atelier Fabienne Rousseau, PD-G de la start-up française. “Tout d’abord, un panier générique qui va s’afficher sur l’écran de l’internaute au cours de sa navigation, et dans lequel ce dernier pourra récupérer les images”, développe-t-elle. Pour chaque image, l’adresse URL du site correspondant est également sauvegardée, ainsi que les éléments sémantiques (comme les tags) qui y sont associés.

Une vitrine dynamique

Pour accéder au panier, il suffit de cliquer sur un onglet ajouté à la barre des favoris du navigateur : un widget s’ouvre alors, que l’on peut déplacer à souhait”, précise la responsable. Le second outil est une “vitrine dynamique” (ou “shop window”, en anglais). Cela correspond en quelque sorte à la page personnelle de l’utilisateur, qui s’est préalablement créé un compte personnel sur le site Itipic. “Il s’agit d’un espace personnel sur le portail d’Itipic. C’est en fait une vitrine avec une barre d’outils qui présentent des options simplifiées de Photoshop”, explique Fabienne Rousseau. L’utilisateur peut uploader ses propres images, et ajouter celles collectées dans son panier.

Favoriser le partage sur les sites communautaires

Dès lors, la barre d’outils lui donne la possibilité de modifier ces images et de les organiser sur la page. “L’idée, c’est en fait de créer une vitrine virale, que l’internaute va pouvoir partager ensuite sur ses réseaux sociaux”, ajoute la responsable. Le projet s’inspire du crowdsourcing, puisqu’il s’agit d’associer le maximum de personnes pour constituer une base de données, dans un esprit d’ouverture. L’API de la solution pouvant même à terme être proposée aux développeurs, pour améliorer telle ou telle fonction de la plate-forme. A noter : Itipic fait partie des start-up du Camping de Silicon Sentier.