Source : Fujitsu Mitsukoshi, Shiseido et Fujitsu ont conjointement lancé un programme de tests intitulé "Grand Magasin de l'Avenir" avec la technologie RFID au Japon pour les cosmétiques.   L'objectif du programme qui s'est déroulé sur deux semaines (du 26 janvier au 12 fevrier 2007) était de tester l'utilisation étendue des tags RFID dans de grands magasins.   Les tags RFID ont déjà été fait l'objet d'applications dans de grands magasins au Japon pour le contrôle des stocks de chaussures pour femmes et le contrôle de stocks de vêtements.   En revanche, c'est la première fois que des tests sont réalisés dans le domaine des cosmétiques.

Les deux tests suivants, considérés comme les plus intéressants, ont été réalisés au rayon Shiseido d'un grand magasin du quartier de Ginza (Tokyo) et dans le grand magasin Mitsukoshi du quartier Sakae de Nagoya.   Test A : Écouter les commentaires de clients à propos d'un produit cosmétique Le dispositif mis en oeuvre comprenait des terminaux "avis des clients" équipés d'écrans tactiles et de lecteurs de tags de RFID.   Les clients étaient capables d'écouter de vrais commentaires vocaux (avis, critiques, conseils, etc.) sur les produits déjà utilisés par d'autres clients en agitant tout simplement un échantillon de produit devant le lecteur. Source : Tokyo Fashion Cette information produite par les consommateurs eux-même, reproduisant le phénomène du bouche-à-oreille, et disponible directement sur le lieu de vente était disponible pour 12 produits dans le magasin de Ginza et 23 produits dans celui de Sakae. Test B : Système virtuel de maquillage en temps réel Ce dispositif mettait en œuvre un kiosk équipé d'une caméra, d'un écran et d'un lecteur de tags RFID. Le système de maquillage virtuel était alors capable de proposer le bon produit de maquillage en fonction du visage de la cliente lorsque celle-ci passait un rouge à lèvres ou du fard à paupières par exemple devant le lecteur RFID.   Convergence magasin-Internet grâce au RFID A noter également que grâce aux étiquettes RFID sur les produits, les clientes ont pu accéder aux avis des consommateurs publiés sur @cosme, un site Web japonais spécialisé dans la cosmétique. Page d'accueil du site @cosme, spécialisé dans la cosmétique   Bilan des tests Les attentes de ces tests sont de plusieurs ordres : - Donner davantage d'informations aux consommateurs, augmenter la satisfaction clients en proposant davantage de services et enfin promouvoir les ventes de produits - Améliorer l'efficacité des contrôles d'inventaires et accroître la productivité par une meilleure utilisation des espaces de vente - Renforcer les lignes de produits au travers d'analyses plus approfondies sur l'usage des produits - Faire prendre conscience aux clients de l'intérêt des tags RFID Pour l'instant, aucune communication officielle n'a encore été publiée sur les retombées mesurées de ces différents tests.   [via : Fujitsu et Tokyo Fashion] L’Atelier Asie - BNP Paribas Web : http://asie.atelier.fr Wap : http://asie.atelier.mobi