Créé en mars 2000 par Victor Zamouline et Dimitri Lanni, le site http://www.jazzvalley.com élabore depuis le 1er septembre sa Global Jazz DataBase, une base de données recensant plus de 26 000 conce...

Créé en mars 2000 par Victor Zamouline et Dimitri Lanni, le site http://www.jazzvalley.com élabore depuis le 1er septembre sa Global Jazz DataBase, une base de données recensant plus de 26 000 concerts dans plus de 900 salles de jazz à travers 6 pays. L’agenda s’accroît en moyenne de 3 000 concerts par mois sur les territoires couverts. Un système d’alerte «My Jazz Alert» permet aux membres d’être avertis par mèl (et à compter de mai 2001 par message SMS sur leur téléphone portable) d’un nouveau concert parmi les 11 000 musiciens enregistrés. «My Jazz Zone» permet de ne retenir que les programmes correspondant à un pays, une région ou une ville donnée. A partir de cet automne, le service s’ouvrira progressivement à d’autres territoires majeurs de la scène. Un contrat d’affiliation signé avec CDNow.com (http://www.cdnow.com) permet la vente en ligne du répertoire international. Le répertoire français sera commercialisé via un distributeur en ligne de l’hexagone. Plus de 10 labels indépendants constitueront, dès février, l’offre de départ de cette section. Via leur maison de disque, des artistes français ou étrangers renommés proposeront leurs dernières productions. En fonction du développement du marché et de la demande des clients, Jazz Valley est prêt à rajouter trois liens supplémentaires: la vente de partitions, la billetterie et l’offre de voyages à thème. En janvier 2001, le site comptait 4 000 membres et 300 000 pages vues par mois. Les pays couverts par l’agenda jazz sont aujourd’hui la France, l’Italie, la Grande-Bretagne, la Belgique, le Luxembourg, le Canada et le Nord Est des USA. Objectif: atteindre en décembre 2001, 18 000 membres, 2 500 000 pages vues par mois et couvrir en plus l’Allemagne, l’Espagne, les Etats-Unis en totalité, la Scandinavie. La base de données devrait recenser à cette date 100 000 concerts dans plus de 3 000 salles de jazz et 20 000 musiciens. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 12/02/2001)