Acteur européen du recrutement en ligne, Jobpilot (http://www.jobpilot.fr) a réalisé une enquête sur la rémunération des français auprès de 8 178 internautes entre mars et septembre 2001. Objectif :...

Acteur européen du recrutement en ligne, Jobpilot (http://www.jobpilot.fr) a réalisé une enquête sur la rémunération des français auprès de 8 178 internautes entre mars et septembre 2001. Objectif : obtenir une radiographie fidèle des salaires perçus à travers l’Hexagone. Selon cette étude, l’évolution des salaires est fonction de l’expérience acquise. Entre les 13 072 F bruts mensuels offerts en moyenne à une personne pour son premier poste et les 19 724 F environ promises à un salarié disposant de 10 ans d’expérience professionnelle, l’augmentation du salaire est de plus de 66 %. Le salaire brut moyen (hors prime), calculé sur la base des renseignements fournis, avoisine, tout secteur confondu, les 16 500 F (16 333 F exactement), avec une différence (moyenne) de plus de 18 KF entre un poste de direction générale (30 848 F) et un poste de secrétaire administrative (12 419 F). La différence constatée entre le salaire brut moyen mensuel calculé hors prime et celui intégrant tout type de gratification est de plus de 14 % (2 756 F sur 19 089 F). Les plus importantes primes attribuées sont celles liées aux résultats de l’entreprise. L’étude constate également des disparités de salaires sensibles entre les différentes fonctions de l’entreprise. Un salarié a actuellement intérêt à occuper un poste de Consultant (18 391 F) qu’un poste d’ingénieur commercial (14 158 F) ou celui de chef de produit marketing (14 896 F). (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 26/10/2001)