Présent sur le marché du recrutement en ligne depuis 1997, le groupe Scout24 avait investi début 2001 dans APR. JobScout24 France souhaitait lancer de nouveaux services répondant aux spécificités du...

Présent sur le marché du recrutement en ligne depuis 1997, le groupe Scout24 avait investi début 2001 dans APR. JobScout24 France souhaitait lancer de nouveaux services répondant aux spécificités du marché français. Toutefois, ces nouveaux services ne s’inscrivant pas dans la politique du groupe allemand JobScout24, une séparation à l’amiable vient d’être effectuée. JobScout24 France redevient indépendant, via le rachat des parts du groupe Scout24 et peut ainsi mieux répondre aux demandes des utilisateurs français. Toutefois, APR/JobScout24 France conserve sa place dans le réseau européen de JobScout 24 International grâce à un partenariat et à des liens commerciaux. Le fondateur de APR/JobScout24.fr, Thomas Blaquière, conserve la direction de la société, tout en développant l’actionnariat salarié. Un certain nombre de salariés de JobScout24 vont devenir actionnaires de la société afin d’assurer le lancement et la commercialisation de nouveaux services. Pour pouvoir commercialiser de nouveaux services et communiquer la nouvelle situation de la société, les nouveaux actionnaires ont décidé de revenir au nom de APR. Le nouveau nom de domaine sera donc APR-JOB.com (http://www.apr-job.com), adresse déjà connue des internautes. APR-JOB.com va développer ses structures et ses moyens d’action en matière de technologies, de moyens promotionnels et de service clientèle pour mieux répondre aux besoins de ses différents utilisateurs. Le site a enregistré en juin 2001 plus de 280 000 visites, soit plus de 2,6 millions de pages vues. Le site compte une CVthèque de plus de 45 000 CV de moins de six mois déposés en ligne. Chaque jour, plus de 2 000 offres d’emploi sont proposées par les annonceurs, cabinets de recrutement et entreprises, et 300 nouveaux CV sont déposés. En outre, les visiteurs bénéficient d’un annuaire en ligne de plus de 1 500 cabinets de recrutement et de près de 4 000 entreprises qui recrutent en France. (Christine Weissrock – Atelier Weissrock – 12/11/2001)