Le département américain de la Justice, après deux ans d’enquête, vient d’annoncer le dépôt d’une plainte pour pratiques anti-compétitives aux Etats-Unis contre Visa International et MasterCard. ...

Le département américain de la Justice, après deux ans d’enquête, vient d’annoncer le dépôt d’une plainte pour pratiques anti-compétitives aux Etats-Unis contre Visa International et MasterCard. Détenant 75 % du marché américain et traitant plus de 600 milliards de dollars de transactions aux Etats-Unis, les deux réseaux de cartes de crédit sont accusés d’entente et de bloquer toute concurrence. Contrôlant les deux réseaux à la fois, les banques sont en ligne de mire. Elles auraient en effet imposé aux deux réseaux de ne pas se faire ouvertement concurrence, tant en matière publicitaire qu’en services et produits. L’enquête révèle que les consommateurs ont été pénalisés de plusieurs manières en évoquant un retard de dix ans pris dans le domaine des cartes à puce et dans le développement d’un système de transaction sûr pour commercer via Internet. Tout en reconnaissant que leurs statuts permettent aux mêmes banques de faire partie des deux associations, ce que la justice juge hautement suspecte, Visa et MasterCard démentent ces accusations. Jeol Klein, l’attorney general relève “il est significatif que lorsque ces pratiques ont été relevées par les autorités de la concurrence dans d’autres parties du monde comme en Europe et en Amérique du Sud, Visa et MasterCard ont fait marche arrière”. Le ministre de la justice, Janet Reno, précise “les cartes de crédit sont un important outil financier pour beaucoup d’Américains et pour des millions de gens, la concurrence dans l’industrie des cartes de crédit est vitale”. (Les Echos - Le Figaro - La Tribune - Libération - 08/10/1998)