Le groupe Sharman Networks, éditeur de Kazaa - l'un des logiciels les plus haïs de l'industrie musicale et filmique - a annoncé l'intégration du logiciel de téléphonie en peer-to-peer Skype à la...

Le groupe Sharman Networks, éditeur de Kazaa - l'un des logiciels les plus haïs de l'industrie musicale et filmique - a annoncé l'intégration du logiciel de téléphonie en peer-to-peer Skype à la version 3.0 de Kazaa..

Cette nouvelle mouture, qui vient de sortir en version bêta, devrait surtout faciliter la communication entre les utilisateurs de Kazaa. Sharman Networks rattraperait ainsi son retard par rapport à des concurrents (solutions légales et illégales) qui proposent de plus en plus le couplage du téléchargement et de la messagerie instantanée.

Enrichi de Skype, Kazaa devrait encore plus faire grincer les dents de l'industrie musicale puisqu'il va faciliter l'échange de fichiers entre les utilisateurs. Celle-ci ne devrait cependant pas être surprise outre mesure de cette nouvelle alliance Kazaa-Skype. Les deux logiciels sont directement issus des têtes bien faites de Niklas Zeenström et Janus Friis, aujourd'hui à la tête de la société Skype.

Avec l'intégration du logiciel Skype, Kazaa se refait une beauté alors qu'il vient d'être détrôné par eDonkey (lire à ce sujet notre article du 13.10.2004). La société californienne BayTSP, spécialiste de l’échange de fichiers, a déterminé que c’est eDonkey qui avait rassemblé le plus d’utilisateurs en septembre : ils étaient 2,54 millions par jour en septembre, contre 2,48 millions sur Kazaa.

Il faut dire qu'eDonkey affiche de bien plus grandes capacités à faire transiter de gros fichiers. Idéal pour la vidéo... Avec l'intégration de Skype, Kazaa parviendra-t-il à reconquérir les internautes et à redevenir numéro un ? Réponse d'ici quelques mois !

(Atelier groupe BNP Paribas - 08/11/2004)