Les startups et les fabricants des smartphones sont en train d’inventer de nouveaux écrans tactiles en y ajoutant des claviers qui donnent un vrai sens du toucher.

Keasy : vers un retour du clavier physique sur les smartphones ?

Simple et fonctionnel, voici deux raisons principales qui expliquent les succès des écrans tactiles. En effet, facile à comprendre et à utiliser, l’interface tactile incite les utilisateurs à interagir avec l’appareil en pointant et en touchant ce qu’ils veulent. Néanmoins, quand il s’agit de la saisie des textes, beaucoup ont regretté la disparition du clavier physique et de la sensation du toucher, auquel les gens sont habitués avec leurs ordinateurs. De même, nos doigts ne visent pas avec précision les petites icones et la correction automatique est loin d’éliminer toutes les erreurs. Alors que des fabricants des smartphones tentent de pallier ce défaut, une startup britannique propose quant à elle un gadget qui fait réapparaître le clavier physique sur le téléphone portable. Un concept parmi d’autres...

Un gadget pour retrouver le sens du toucher du clavier

Ainsi, son fondateur Oscar Montes de Ocaa développé un étui de smartphone avec un clavier transparent intégré, baptisé Keasy. Lorsque qu’un utilisateur de smartphone a besoin d’écrire un texte, il lui suffit de sortir le clavier de l’arrière de la coque et le glisser par-dessus du clavier virtuel affiché sur l’écran tactile. Avec ce clavier transparent, un utilisateur est en mesure de trouver et de saisir avec précision des lettres et des singes de ponctuation, tout en ayant un réel sens du toucher. « L’absence du clavier physique fait que l’on est obligé de réfléchir sur quelle touche on appuie au lieu de se concentrer sur le message à formuler. » explique Oscar. Afin d’aider à repérer les boutons, un petit anneau en relief a été ajouté sur les touches D et J. Le clavier actuel est adapté au Samgsung Galaxy SII, mais Oscar, via sa récente campagne sur Kickstarter, envisage de l’étendre aux produits d’Apple, d’HTC, de Nokia, etc et de fabriquer les claviers en plusieurs langues.  

Les technologies microfuidique et haptique pour les smartphones du futur

«Néanmoins, l’écran tactile ne disparaitra pas, mais il deviendra à l’avenir plus souple, composé d’électroniques flexibles et miniaturisés » prédit Oscar.  En effet, plusieurs entreprises se sont déjà penchées sur l’amélioration du sens du toucher de l’écran tactile. Lors du CES de cette année, une startup californienne Tactus a présenté un nouveau type de smartphones, équipés d’écrans hybrides, capables de faire apparaître et disparaître des touches en relief sur une interface tactile, moyennant la technologie microfluidique. Celle-dernière consiste à injecter d’infimes quantités de liquide permettant de faire gonfler certaines parties de l’écran, en l’occurrence, là où se trouvent les boutons. De son côté, Apple a également breveté un procédé similaire qui s’appuie sur l’effet haptique. Une légère impulsion électrique sera envoyée au doigt de l’utilisateur lors que ce-dernier touche aux boutons virtuels.

 

Rédigé par Ruolin Yang
Journaliste