Utiliser des captchas peut poser des problèmes d'accès à de nombreux sites Internet et rebuter ainsi les utilisateurs.

L'accessibilité des sites doit être la plus simple possible

Le test de défi-réponse qui permet de différencier de manière automatique un utilisateur humain d'un ordinateur, est de plus en plus utilisé par les sites Internet. Si d'un côté il donne la possibilité de mieux sécuriser un site et d'éviter que les données personnelles d'un utilisateur soient piratées ou spammées, il semble qu'il entrave l’accès des internautes. C'est tout du moins ce qu'a montré une équipe de chercheurs de l'université de Worcester en Angleterre.

Marginaliser des utilisateurs...

En effet, souvent difficile à déchiffrer, le captcha est une barrière technique insurmontable pour beaucoup d'utilisateurs atteints par exemple de problèmes visuels. Comme le souligne Joanne Kuzma qui dirige l'équipe de recherche "les sites doivent être conscients qu'éthiquement et aux yeux de la loi, ils doivent permettre l’accès à tous" avant d'ajouter "qu'ils doivent ainsi se poser la question de savoir si sous couvert de la sécurité, la complexité des captchas justifie de marginaliser certains internautes". Les chercheurs soulignent qu'il existe d'autres manières de se protéger sur le net, grâce à l'utilisation de logiciels par exemple qui ne nuisent pas à la navigation.

...un problème légal ?

Cela pose donc une nouvelle question légale quant à l'utilisation de ces captchas. Un certain nombre de dossiers ont été portés devant la justice pour faire connaître le droit à l'accessibilité. Il semble que beaucoup d'entreprises présentes sur le net soient en train de prendre conscience de ce problème et veulent assurer à leurs visiteurs une sécurité optimale sans passer par les captchas. Pour conclure Joanne Kuzma insiste sur le fait que "le web sert de plus en plus à l'échange et son objectif ne doit pas être d'exclure mais bien d'intégrer et de donner au maximum de gens la possibilité de partager une expérience d'achat, de partage ... sur Internet" .