Le Département Ressources Humaines du Kansas (KDHR) qui gère les allocations chômage, vient de lancer de nouveaux services basés sur les outils Attachmate. L’un des premiers développements ...

Le Département Ressources Humaines du Kansas (KDHR) qui gère les allocations chômage, vient de lancer de nouveaux services basés sur les outils Attachmate. L’un des premiers développements est le « KansasJobLink » (http://www.kasasjoblink.com), une application web dont la mission est de mettre en relation les chômeurs avec les employeurs. Les personnes recherchant un emploi peuvent insérer un dossier de candidature et les employeurs y incorporent leurs offres d’emploi. L’état du Kansas recense un nombre important d’entreprises dans les secteurs de l’agriculture, de l’aérospatioale, du pétrole, de l’éducation, de la recherche et des technologies. Les agences gouvernementales de cet état sont les mieux équipés au niveau technologique. Pour améliorer les services délivrer aux citoyens et limiter les pertes de temps, l’état du Kansas a déployé, entre autres, des applications web. Les personnes à la recherche d’un emploi devaient, début 1999, remplir des formulaires dans les agences dédiées. Le KDHR a ensuite mis en place, avec succès, un système transitoire de centres d’appels dans différentes villes. Bien qu’améliorant les démarches, ce système s’est avéré insuffisant pour répondre à l’augmentation importante des traitements des demandes. En un an, le KDHR a dû faire face à une augmentation de 40 %. Les analyses indiquaient des projections de 250 000 dossiers, chiffre qui devait être atteint normalement dans les 20 ans. Pour répondre à la diminution du nombre des employés et à la décentralisation des postes, faire face aux demandes des usagers et limiter les charges des services publics, un service en ligne via le web a été mis en place. KDRH a sélectionné la solution métier de Microsoft « Accenture eGovernment Accelerator » et utilisé la technologie Attachmate « myExtra ! Smart Connector Technology » pour relier les éléments de l’application CICS du mainframe au serveur BizTalk de Microsoft. Actuellement, l’état utilise myExtra ! Smart Connectors pour intégrer le système CRM Siebel dans la plate-forme Web Services afin d’accroître la productivité des centres d’appels. Les responsables de KDRH estiment que 20 à 30 % des réclamations seront traitées directement via Internet. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 09/12/2002)