Alors qu’une critique de la presse française tient au fait que le traitement de l’actualité ne dispose que d’un point de vue purement national, MyPaperBoy permet d’agréger des sources des contenus internationaux.

“Il n’est pas forcément évident de se repérer dans un flux d’informations incessant et notamment dans l’actualité internationale” : c’est le constat de départ à partir duquel l’initiative MyPaperBoy s’est lancée selon Laurent Guilbert, étudiant à Epitech en charge de la gestion de projet et du développement web du projet. Présenté lors du forum des Epitech Innovative Projects 2013 dont sont issus des pépites comme Melty ou Prestashop, MyPaperBoy propose un “autre regard sur l’actu”. En effet, par rapport à un agrégateur de flux RSS comme le feu Google Reader, “Nous sommes dans une mise en commun de l’actualité spécifiquement et souhaitons être plus précis”, déclare Laurent Guilbert. C’est n’est donc pas un outil de veille mais plutôt comme un instrument d’orientation à travers l’actualité qu’il faut concevoir le projet. “De plus, par rapport à un acteur comme Scoop.It !, nous tendons vers une dimension plus généraliste”.

Un acteur pertinent

Ainsi, en naviguant sur la représentation d’un globe, l’utilisateur peut consulter des articles provenant de la presse en version anglaise locale. C’est donc une véritable revue de presse par pays qui est proposée sur le site. Si l’ensemble des sources présentes est proposé par défaut, l’utilisateur peut également filtrer selon les sources qu’il trouve les plus pertinentes. La possibilité de sélection ne s’arrête pas là puisque c’est à travers un éventail de thématiques (politique, sport…) que le lecteur peut encore personnaliser “son” actualité. BBC News, Euronews ou encore Al Jazeera font bien sûr partie des acteurs présents sur le site. Mais au-delà d’une interface et d’une sélection d’articles francophones, la principale voie de développement sera de fixer un algorithme permettant de déterminer le niveau de neutralité d'un article afin d’en ajuster la pertinence.

Plus qu’un agrégateur de contenu à dimension mobile

En attendant cette prochaine innovation, l’interface dispose d’un fonctionnement participatif puisque l’utilisateur est encouragé à soumettre ses opinions quant à la pertinence et l’importance des informations consultées. En fait, au-delà de la première phase nécessaire consistant à récupérer l’information, le modèle du projet est véritablement tourné vers l’analyse du contenu.Par ailleurs, conscients que le temps manque parfois pour faire face à la quantité d’informations, les créateurs de la plateforme ont implémenté une fonctionnalité permettant de lire plus tard des articles sélectionnés à la manière de Pocket. Enfin, actuellement en cours de développement, le concept sera prochainement disponible sur mobile. L’environnement sera proposé sur des applications iOS et Androïd ainsi que par une version en Responsive Web Design du site pour apporter le meilleur confort possible au lecteur.

Rédigé par Pierre-Marie Mateo
Journaliste