NetValue présente les premiers résultats de son étude sur l’E-Mail en Europe. Cette étude, réalisée en novembre 2001, porte sur la France, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, l’Espagne et le Danemark. ...

NetValue présente les premiers résultats de son étude sur l’E-Mail en Europe. Cette étude, réalisée en novembre 2001, porte sur la France, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, l’Espagne et le Danemark. Le Mail est le service le plus utilisé sur Internet après la consultation des sites web. 85,8 % des internautes français à domicile l’ont utilisé en novembre 2001, soit 8,876 millions de personnes. Les autres canaux de communication sont moins usités en France que le Mail: messagerie instantanée (17,9 %), dialogues en direct 13,6 %, forums (2,7 %), audio vidéo (22,6 %)…. Les internautes utilisent trois types de technologie pour envoyer ou recevoir des mails:57,8 % des internautes français utilisent les mails POP3/SMTP (mails issus de logiciels de navigateur), 48,8 % les Webmails, sites web dédiés au mail (caramail, hotmail …) ou partie mails gratuits des portails (Yahoo, Club-Internet …) et 15,6 % les mails situés dans des environnements propriétaires particuliers (ex mails d’AOL). Les internautes Danois utilisent essentiellement les mails de navigateurs: 73,7 %, contre 43 % les Webmails. En revanche, les internautes espagnols utilisent surtout les Webmails: 71,4 %, contre 49,7 % les mails de navigateurs. 48,8 % des internautes allemands utilisent les Webmails, 47,6 % les mails de navigateurs. 55,5 % des internautes britanniques utilisent les mails de navigateurs, 50,9 % les Webmails. Alors que l’utilisation des mails de navigateurs par les internautes français a légèrement chuté depuis janvier (de 65,2 % en janvier 2001 à 57,8 % en novembre 2001), celle des Webmails a, en revanche, progressé sur la meme période de 45,7 % à 48,8 %. Les utilisateurs du Mail ont envoyé en moyenne 13,2 mails et reçus 32,7 mails en novembre 2001 en France (par internaute, par boite e-mail). Les «petits» utilisateurs du net n’envoient en moyenne que 1,4 mails par mois et en reçoivent 5,2. En revanche, les «gros consommateurs Internet» envoient mensuellement en moyenne 19,9 mails et en reçoivent 61,7. Les «gros» utilisateurs du mail représentent en novembre 22,3 % des internautes français à domicile, soit près de 2,3 millions d’internautes. 68,1 % des gros utilisateurs de mails de navigateurs sont des hommes, plus agés que la moyenne et aux revenus plus élevés. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 28/01/2002)