Epson propose aux visiteurs de profiter d'informations écrites propres à chaque œuvre d'art grâce à un système de transmission de données sans-fil...

Epson propose aux visiteurs de profiter d'informations écrites propres à chaque œuvre d'art grâce à un système de transmission de données sans-fil.

Epson, qui avait dévoilé il y quelques mois un prototype de e-papier le plus fin au monde, développe un nouveau concept pour utiliser cette feuille électronique dans les musées. Le dispositif, baptisé E-Guiding, consiste en un système de guidage sans fil.

 
Un e-papier pour une visite à son rythme
 
Ces E-Guide, proposés pour la première fois aux visiteurs du Forum de Berlin, permettent d'obtenir des informations détaillées sur les œuvres de son choix. Il suffit de placer son écran sur les bornes situées à côté des objets exposés, elles-mêmes reliées à un serveur de données, pour obtenir de nombreuses informations.
 
En effet, ces données, comme l'historique de l'œuvre, s'affichent automatiquement sur la feuille électronique et peuvent être imprimées à distance. L'écran, d'une épaisseur de 0,5 mm, est grand de 7,1 pouces et pèse 15 grammes. Pratique pour pouvoir profiter de la visite à son rythme!
 
Une concurrence pour les audio-guides
 
"Avec ce projet, Epson cherche à étudier les applications possibles de cette feuille de papier électronique aux caractéristiques spectaculaires, afin d'accélérer son développement et d'envisager des exemples de commercialisation concrets", juge Xavier Caro, chef de produits business chez Epson France.
 
Reste à savoir cependant si les amateurs d'art préfèreront la lecture de ces e-papiers au système confortable des audio-guides, qui distribuent également une information personnalisée. A moins qu'un fournisseur ne propose de mixer les deux technologies...
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 12/06/2007)