La ville de Londres vient de recevoir une subvention du gouvernement britannique à hauteur de 13 millions de livres sterling pour financer des éclairages de ville servant aussi à recharger les voitures.

L'éclairage urbain se fait chargeur automobile à Londres

On ne sait pas encore quand ce dispositif sera mis en place ni à quoi il ressemblera exactement mais les premiers essais devraient avoir lieu dans l’Est de la ville à Hackney. Le groupe BMW avait fait une première démonstration de ce système l’été dernier appelé “Light & Charge”. Cette idée s’inscrit dans le but d’utiliser l’équipement urbain déjà présent et de le maximiser. Ces chargeurs lampadaires peuvent être installés partout où une place de parking pour le véhicule à recharger est disponible à proximité, en remplaçant simplement le lampadaire traditionnel par cette technologie. Le procédé “Light & Change” du groupe BMW fonctionne grâce à des éclairages LED qui s’adaptent à l’environnement lumineux aux alentours pour moins consommer.

Un projet similaire devrait aussi être mis en place dans la périphérie d’Oxford. Cette initiative s’incrit dans le cadre plus large d’une valorisation des voitures électriques dans le pays. Les conducteurs londoniens en possédant auront bientôt des places gratuites de parking qui leur seront réservées et des voies de circulation prioritaires. Les véhicules de pompiers londoniens devraient aussi prochainement passer au tout électrique. Quatre villes ont reçu des aides de l’Etat pour favoriser l’utilisation de véhicules électriques par leurs habitants dans le cadre du projet “Go Ultra Low City Scheme”: Nottingham, Bristol, Milton Keynes et Londres. Au total, ce sont 40 millions de livres sterling qui ont été investies par le gouvernement anglais dans ce projet alors que le pays avait déjà testé le rechargement des voitures électriques sur autoroute l’an dernier.

 
Rédigé par Constance Guyon
Journaliste / attachée de production