Adobe Systems procède actuellement à la mise en place d'une nouvelle structure en Europe, devant être officialisée dans les prochains jours. Quatre nouvelles entités commerciales et de support vo...

Adobe Systems procède actuellement à la mise en place d'une nouvelle structure en Europe, devant être officialisée dans les prochains jours. Quatre nouvelles entités commerciales et de support vont être mises en place. Responsable jusqu'à présent de la filiale française d'Adobe, Didier Cocherel vient de prendre en charge la responsabilité de la zone couvrant l'Europe du Sud, le Benelux, le Proche-Orient et l'Afrique francophone. L'an dernier, les ventes en Europe ont continué de progresser, particulièrement au cours du 4ème trimestre. Sur les quatre derniers trimestres, la progression en France a été de plus de 23 %. Se plaçant au niveau mondial dans le top 3 des éditeurs de logiciels pour micro-ordinateurs, Adobe a enregistré l'an dernier un chiffre d'affaires global de 895 millions de dollars (814 millions d'euros), en baisse de 1,7 % et un bénéfice net de 105 millions de dollars (95,6 millions d'euros), en baisse de 43 % compte tenu des provisions passées pour la restructuration. Spécialisé dans les logiciels de publication assistée par ordinateur (PAO) et plus généralement les produits destinés aux industries graphiques, Adobe s'est non seulement récemment diversifié vers le marché grand public, mais la société entend aussi tirer profit des retombées commerciales d'Internet. L'acquisition il y a deux mois de GoLive Systems, éditrice de CyberStudio, un logiciel de création et de publication Web destiné aux professionnels, lui permet de disposer désormais de l'ensemble de la gamme de produits nécessaires à la création, la mise en page et la publication de pages Web. (Les Echos - 02/03/1999)