Quatorze industriels de l'autoradio, réunis dans le Club Electronique Embarquée, ont vendu 1 140 100 autoradios au premier semestre 1999, contre 1 036 200 au premier semestre 1998, soit une progress...

Quatorze industriels de l'autoradio, réunis dans le Club Electronique Embarquée, ont vendu 1 140 100 autoradios au premier semestre 1999, contre 1 036 200 au premier semestre 1998, soit une progression de 10 %. Ces chiffres ne tiennent pas compte des montes réalisées en usine. La totalité du marché national est passée, sur cette même période de 1 375 000 pièces à 1 470 000, soit une croissance de 6,9 %. Au total, il devrait se vendre 2 750 000 pièces sur l'ensemble de l'année 1999, contre 2 600 000 en 1998. Les ventes d'autoradios équipés du RDS ont progressé de 26 % par rapport à 1998 et représentent aujourd'hui les trois-quarts du marché, contre 44,2 % en 1996, soit 1,1 million d'unités. Sur les huit premiers mois de l'année, les ventes de combinés radio lecteur CD par les membres du club sont passées de 262 000 pièces à 210 700, soit une progression de 14 %, et celles des chargeurs vendus en supplément de 27 000 à 42 000 (+ 59 %). Les ventes d'appareils de base et non combinés reculent (256 000 pièces, contre 276 000) ainsi que les ventes de lecteurs de cassettes (411 000 contre 422 000). Devant la progression des nouveaux marchés, ceux de la navigation embarquée, de la radio numérique (DAB) et plus tard du multimédia et de l'Internet, l'association dénommée Club autoradio a modifié son nom pour devenir le Club Electronique Embarquée. Dès l'an prochain, le club lancera une enquête statistique sur les systèmes de navigation. Plusieurs milliers sont déjà en service. Le nombre d'autoradios DAB est estimé, quant à lui, à environ 3 500 pièces. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)