Ils sont les premiers au monde à voter en ligne à un échelon national. Qui ? Les Estoniens, bien sûr ! Quand ? Du 10 au 12 octobre, à l'occasion des élections municipales. Et comment ? Avec une...

Ils sont les premiers au monde à voter en ligne à un échelon national. Qui ? Les Estoniens, bien sûr ! Quand ? Du 10 au 12 octobre, à l'occasion des élections municipales. Et comment ? Avec une carte d'identité électronique, dont est déjà pourvu près du tiers de la population estonienne, et un lecteur de carte à puce.

Les citoyens qui opteront pour cette nouvelle commodité devront se connecter à un site Internet sécurisé et faire reconnaître la signature électronique contenue sur leur carte d'identité. Ils disposeront ensuite de trois jours pour revenir sur leur vote autant de fois qu'ils le souhaitent ! Au total, le gouvernement estonien espère que 10 000 citoyens choisiront de voter par Internet. Il faudra ensuite dresser le bilan de l'opération pour éventuellement la reconduire lors des élections législatives de 2007.

Finalement, l'événement n'est pas si surprenant qu'il y paraît peut-être au prime abord : rappelons que l'Estonie est particulièrement en avance en termes d'usages technologiques. Avec 45 % d'internautes dans le pays, l'Estonie profite d'un taux de pénétration du haut débit plus fort que celui affiché par certains de nos voisins (et notamment la Grande-Bretagne, l'Italie, les Pays-Bas).

Le niveau national d'utilisation des nouvelles technologies doit beaucoup au dynamisme des responsables politiques qui ont fait reconnaître l'accès à Internet comme un droit constitutionnel.

A ce sujet, lire aussi :

Un pays de l'est de l'Europe très high tech : l'Estonie (08.04.2004)

(Atelier groupe BNP Paribas- 13/10/2005)