Lyft, Uber et consorts multiplient offres promotionnels et solutions sur mesure lors d’évènements ponctuels, à la satisfaction des organisateurs.

L’évènementiel séduit par les entreprises d’autopartage

En quête d’une solution économique pour emmener leurs participants à bon port, de nombreux organisateurs d’événements s’associent avec les entreprises d’autopartage de la Silicon Valley. En juin dernier, lors de l’évènement FoodBytes, près de San Francisco, les participants et conférenciers ont ainsi pu emprunter gratuitement les véhicules de Chariot pour les trajets entre leur hôtel et le lieu de la conférence. Les entreprises Uber et Lyft, quant à elles, proposent régulièrement des codes de promotion permettant aux participants d’un évènement de bénéficier de réductions sur leurs trajets. Lors de la prochaine édition de Dreamforce, chaque participant bénéficiera ainsi d’un trajet gratuit en Uber (pour un montant maximal de vingt dollars).

En vue de simplifier au maximum le recours à sa flotte de véhicules lors d’évènements ponctuels, Uber a également instauré un service permettant aux individus de facturer directement le coût de leur trajet aux organisateur de l’évènement. Très récemment, à l’occasion de la convention du parti démocrate, l’entreprise a enfin mis en place des comptoirs, placés à des endroits stratégiques, permettant aux participants de commander un véhicule sans passer par l’application, et de se faire envoyer la facture chez eux ou dans leur chambre d’hôtel. Les organisateurs simplifient ainsi les déplacements des participants, tandis que les entreprises d’autopartage y gagnent en publicité et chiffre d’affaire. 

Rédigé par Guillaume Renouard