stratégique du groupe. Cyberdeck a annoncé en juillet dernier l’arret de son activité de média publicitaire pour se recentrer sur le marché de la vente de solutions de bornes interactives et d’écr...

stratégique du groupe. Cyberdeck a annoncé en juillet dernier l’arret de son activité de média publicitaire pour se recentrer sur le marché de la vente de solutions de bornes interactives et d’écrans d’information. Cyberdeck a repositionné le groupe , en six mois, tout en capitalisant sur la technologie et les savoir-faire développés dans le cadre de son business model initial. Compte tenu de la mise en place de cette nouvelle stratégie de développement, Cyberdeck devrait réaliser pour 2001 un chiffre d’affaires d’environ 1,4 million d’euros, dont 30 % sur le 4ème trimestre de l’exercice. La perte exceptionnelle se décomposera de la façon suivante: une dépréciation du parc installé et d’éléments de stocks approvisionnés dans le cadre du déploiement du réseau pour environ 10 millions d’euros, des couts annexes liés à des opérations de démontage de 400 sites Cyberdeck et des contentieux liés à l’arret du média pour près de 4 millions d’euros, provisionnés de façon prudente dans les comptes au 31/12/2001. La perte de l’exercice devrait atteindre 20 millions d’euros environ, compte tenu de ces éléments. Deuxième conséquence des décisions stratégiques adoptées par le groupe: le cash burning mensuel est ramené de 1,8 million d’euros au 1er semestre à 0,9 million d’euros. La trésorerie au 31/12/2001 s’élèvera à plus de 32 millions d’euros, contre 31 millions d’euros annoncé en mars 2001. Les charges de structure sur 2002 seront à nouveau réduites grace aux mesures de réductions complémentaires des couts engagées au 3ème trimestre 2001. Très prochainement, Cyberdeck annoncera la signature de deux contrats importants sur les marchés administrations et grands comptes qui seront servis au cours du 1er trimestre 2002. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 18/12/2001)