Les entreprises manufacturières de la région Asie-Pacifique lorgnent sérieusement sur des solutions et services high-tech qui leur permettront d'améliorer leur organisation et de mieux s'adapter au marché.

L'industrie asiatique mise sur la technologie pour sa productivité

Les investissements de l’industrie manufacturière d’Asie-Pacifique dans le secteur des technologies de l'information et de la communication passeront de plus de 22 milliards de dollars en 2009 à presque 25 milliards d’ici à 2013. Soit une augmentation de plus de 11 % annualisée, constate IDC Manufacturing Insight. Les entreprises devront donc investir dans la technologie pour faire face à un risque de volatilité de l’économie mondiale. Cela afin d’améliorer leur organisation et de s’adapter à un marché dont on ne peut prévoir à l’avance l’évolution, explique le cabinet.

S’adapter au marché mondial

Ces investissements leur permettront aussi de mieux comprendre les comportements des consommateurs et notamment l’utilisation qu’ils font des réseaux sociaux, de leur téléphone et des tablettes. "En comprenant l’utilisation des technologies et en les intégrants dans leur système d’organisation, les entreprises seront à même d’améliorer leur productivité et donc leur compétitivité", souligne Christopher Holmes, responsable de la cellule.

Préparer des stratégies gagnantes 

Les applications et les données dans les nuages permettront également aux entreprises de faire des économies et d’améliorer leur productivité. Tout ceci les pousse donc à revoir leur stratégie d’investissement et d’organisation pour les années à venir. Selon le cabinet, elles feront pour cela de plus en plus appel à des entreprises spécialisées. Dont l’objectif sera de les conseiller sur la façon d’incorporer ces technologies, à la fois dans leur processus de fabrication, de commercialisation et de compréhension de la clientèle pour gagner des parts de marché.