française. Malgré le retard pris, l'informatisation des PME est désormais partie. Pendant longtemps, seule une minorité d'entreprises se sont senties concernées par la révolution numérique. Le chef ...

française. Malgré le retard pris, l'informatisation des PME est désormais partie. Pendant longtemps, seule une minorité d'entreprises se sont senties concernées par la révolution numérique. Le chef d'entreprise subit davantage l'informatique qu'il ne l'adopte. La dépense annuelle moyenne, selon l'institut TMO, ne dépasse pas les 190 000 F. Aux Etats-Unis, 43 % de l'investissement des entreprises s'effectuent dans le higt-tech. Cependant, Microsoft a constaté, en croisant plusieurs sondages (UFB Locabail, IDC), que si 7 % des entreprises de 0 à 100 employés étaient au début de l'année 1996 connectées à l'Internet, elles sont désormais 14 % à vouloir se connecter d'ici à douze mois. Les taux passent de 9 à 25 % concernant l'équipement en messagerie d'entreprise. Expliquant en partie cette tendance, il faut dire que les prix sont à la baisse. Ainsi un serveur AS 400 d'IBM est tombé en trois ans d'1 million de F à 45 000 F. Avec des solutions à 15 000 F par utilisateur contre plus du double en 1995, les commerciaux équipés de portables sont de plus en plus nombreux. Microsoft annonce même des packages de logiciels "Word Excell Publisher Outloook" à moins de 2 200 F. De plus, les entreprises s'orientent de plus en plus vers la rapidité, la réactivité, l'information sur les clients, les ventes, les marchés, cherchent à accroître la capacité à générer un meilleur service et un meilleur produit. Maintenant, les entreprises, grâce notamment à l'Internet, peuvent s'ouvrir complètement sur l'extérieur. Plusieurs PME peuvent ainsi se regrouper virtuellement pour accroître leur puissance de frappe. Les relations avec les clients, les fournisseurs s'améliorent avec les extranets. ° Désormais l'informatique décisionnelle est accessible aux PME. ° Volaille, Internet et chiffre d'affaires font bon ménage. ° Soutenir le tissu local, c'est possible avec le Web. ° Les constructeurs informatiques veulent séduire les PME. Pour cela, ils privilégient le terrain, la formation des revendeurs et le partage d'expériences. ° Une série de programmes créés par Microsoft spécialement pour les PME "America at Work" est diffusé sur le site internet de Microsoft. (A noter : le 8 décembre prochain, La Tribune publiera un numéro spécial "Informatisation des PME". Un forum sera à cette occasion ouvert sur le Web du quotidien. La Tribune recherche des témoignages de PME. Celles-ci peuvent contacter le journal par e-mail à l'adresse suivante : pat@victoire.fr- Si vous êtes intéressé, n'hésitez pas) (La Tribune - 18/09/1997)