L’Institut National de la propriété intellectuelle (INPI) a conçu et développé le portail Internet Plutarque (http://www.plutarque.com) alliant la simplicité d’un moteur de recherche intelligent à l...

L’Institut National de la propriété intellectuelle (INPI) a conçu et développé le portail Internet Plutarque (http://www.plutarque.com) alliant la simplicité d’un moteur de recherche intelligent à la richesse des contenus (des bases de données françaises et étrangères sur les brevets, les marques, les dessins et modèles et les sociétés). Objectif : permettre à l’utilisateur de trouver une information précise et pertinente. Présenté à l’occasion du Salon On-line de Londres (4 au 6/12/2001), Plutarque sera accessible dans les bibliothèques de l’INPI dès décembre 2001, puis commercialisé en mars 2002. Plutarque proposera, courant 2002, des recherches de logos de marques et de reproductions de dessins et modèles à partir d’une photo ou d’une image. D’ici quelques mois, Plutarque intégrera à son système de recherche et de navigation par l’image un système de recherche à partir de la représentation des structures chimiques, qu’il suffira de dessiner à l’écran. Ayant été reconnu par l’Union Européenne comme un projet à forte valeur ajoutée pour la diffusion d’informations sur la propriété intellectuelle, Plutarque bénéficie, à ce titre, d’un financement dans le cadre du programme européen eContent. Prochainement, Plutarque comprendra l’anglais, l’allemand et l’espagnol. Toutes les connexions à Plutarque sont confidentielles. D’ici à la fin 2002, Plutarque donnera accès à plus de 40 millions de brevets français et étrangers. Ainsi, près de 800 000 logos de marques françaises, communautaires et internationales, 1 million environ de reproductions de dessins et modèles français et internationaux viendront s’ajouter au 1er trimestre 2002. Plus de 5 millions de schémas issus des brevets s’ajouteront aussi à terme. Plutarque, moteur de recherche performant, est également un portail offrant de nombreux services d’information, de veille et d’alertes par mèl. Tous ces services sont personnalisés en fonction des besoins de l’utilisateur, de ses centres d’intérêt, de son secteur d’activité et de son métier. L’INPI étudie actuellement la possibilité d’installer Plutarque dans les entreprises pour un usage interne et propriétaire. Dédié à un large public (chercheurs, entreprises, inventeurs, étudiants …), Plutarque propose des services adaptés à chaque type d’usage. L’internaute pourra utiliser le portail ponctuellement en réglant par paiement sécurisé pour ses recherches, ou opter pour une utilisation plus courante moyennant un abonnement personnalisé. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 22/11/2001)