Angeles par Jupiter Communications, la conférence sur les jeux en ligne a révélé un secteur en pleine croissance. Cependant, les problèmes techniques posés par ces jeux sont considérables. Tout d'a...

Angeles par Jupiter Communications, la conférence sur les jeux en ligne a révélé un secteur en pleine croissance. Cependant, les problèmes techniques posés par ces jeux sont considérables. Tout d'abord, les images animées, le son, les univers en trois dimensions passent mal sur les modems les plus lents. Le problème du "temps d'attente" entre le moment où un joueur entreprend une action et celui où les autres l'enregistrent s'avère le plus difficile à résoudre. Aujourd'hui, il est encore pratiquement impossible de mettre en place des compétitions sportives virtuelles en temps réel. Ce secteur d'activité en ligne se heurte par ailleurs à de gros problèmes financiers. En effet, le marché étant encore limité pour les annonceurs, ceux qui offrent un service gratuit et cherchent leur financement dans la publicité ont du mal à le trouver. Ceux qui ne veulent pas payer avant d'essayer sont contre les formules d'abonnement. Le paiement à l'heure ne fonctionne que sur des services établis par ailleurs, comme MSN ou AOL, ce qui fait dire à Mark Morradian, qui suit ces questions pour Jupiter, la "question à 1 milliard de dollars c'est : comment faire croître le marché sans perdre le contrôle des coûts entraînés par les dépenses en infrastructure que cela implique". Voici quelques adresses de sites où l'on trouve plusieurs jeux : ° entreprise française permettant d'essayer ses jeux pendant un quart d'heure gratuitement : http://www.ocean.com ° http/::www.mplayer.com - http://www.ten.com (Le Monde - 02/12/1997)