Le baladeur numérique est une vraie success story. Selon une récente étude du Pew Internet and American Life Project, 22 millions d'Américains possèdent aujourd'hui un baladeur MP3 ou un iPod. Le...

Le baladeur numérique est une vraie success story. Selon une récente étude du Pew Internet and American Life Project, 22 millions d'Américains possèdent aujourd'hui un baladeur MP3 ou un iPod . Le profil de ces consommateurs séduits par ce nouveau produit électronique ? Ce sont surtout des hommes (14 % des hommes américains en possèdent un, contre 9 % des femmes), des adultes de moins de 30 ans (un sur cinq possède un baladeur), qui bénéficient de revenus confortables (24 % des adultes percevant au moins 75 000 dollars par an en ont un) et sont des internautes confirmés .

Avec ces chiffres, le moins que l'on puisse dire est que l'iPod d'Apple, qui détient aujourd'hui 80 % de parts de marché, tire bien soin épingle du jeu... au grand désarroi de Microsoft. Selon un article publié sur le site Internet Wired ( http://www.wired.com ), l'iPod a fait nombre d'émules parmi le personnel de l'éditeur américain .

80 % des salariés qui possèdent un baladeur numérique sur le campus de Microsoft, à Seattle, auraient ainsi porté leur dévolu sur l'iPod. Si l'on considère que 80 % de l'ensemble des salariés possède un baladeur, on en conclut que quelque 16 000 iPods circulent dans les rangs de Microsoft ! Un chiffre qui dépite le management de l'éditeur. Citant un responsable de Microsoft, les journalistes de Wired écrivent ainsi : "Même si c'est labellisé Microsoft, personne ne s'intéresse à nos produits sur le segment de la musique... Pas même nos employés !".

Malgré ce franc constat, il faut bien reconnaître qu' exhiber son iPod est devenu très politiquement incorrect au sein de Microsoft... surtout dans les rangs de la division Windows Digital Media Group, où le choix de l'iPod n'est pas franchement un accélérateur de carrière.

Certains ont toutefois choisi de faire de la résistance, à l'instar de Robert Scobler, un blogger dont les textes sont tout particulièrement lus par les employés de Microsoft ( http://radio.weblogs.com/0001011/ ). Celui-ci s'est fendu d'une lettre ouverte, adressée à Bill Gates, dans laquelle il expose ses vues quant au baladeur numérique qui pourra véritablement défier l'iPod. En attendant, ce fan des produits Microsoft explique que lui-même ne veut rien d'autre qu'un iPod pour écouter de la musique. Et de lancer vertement : "Si vous voulez que je cesse d'utiliser mon iPod, proposez-moi une meilleure alternative !"

(Atelier groupe BNP Paribas - 17/02/2005)