L'agence de l'Onu pour l'alimentation et l'agriculture a lancé mardi le portail international sur la sécurité sanitaire des aliments et la santé animale et végétale. L’annonce de la création de...

L'agence de l'Onu pour l'alimentation et l'agriculture a lancé mardi le portail international sur la sécurité sanitaire des aliments et la santé animale et végétale. L’annonce de la création de cette nouvelle source d’informations internationales s’est faite à l’occasion de la conférence régionale organisée conjointement par deux institutions de l'ONU : la FAO (Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture) et l'OMS (Organisation mondiale de la santé). Accessible à l’adresse http://www.ipfsaph.org, ce portail permet d’ores et déjà d’effectuer, à partir d'un moteur unique, une recherche d’informations sur les normes, les règlements et l’ensemble des autres ressources officielles pertinentes en matière de sécurité sanitaire et de qualité des aliments. A ce jour, le portail est riche de 15.000 articles, qui pour beaucoup sont traduits dans plusieurs langues. Comme l’ont précisé les porte-paroles des organisations internationales à l’origine de sa création, le portail est surtout dédié aux pays en développement, qui pourront ainsi améliorer la sécurité de leurs systèmes alimentaires et donc tirer un meilleur parti des opportunités d'exportation de leurs produits. Régulièrement, les informations seront mises à jour par les institutions nationales, les autorités régulatrices et les organismes internationaux, notamment la Commission du Codex Alimentarius, la Convention internationale sur la protection des plantes, l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE), la FAO, l'OMS et l'Organisation mondiale du commerce (OMC).Quant au financement du développement, il est financé par la FAO, les Etats-Unis, les Pays-Bas et la Norvège. (Atelier groupe BNP Paribas - 26/05/2004)