La société japonaise NEC Corporation lance un nouveau moyen d’identification biométrique passant par le canal auditif.

L'oreille : nouveau système d'identification biométrique

Empreinte digitale, scan de l’iris de l’œil, reconnaissance faciale… à l’heure où protéger son identité devient crucial, les systèmes d’identification biométrique sont de plus en plus recherchés. En effet, tous les corps sont uniques, et certaines parties, faites d’une infinité de détails complexes, offrent une fiabilité de reconnaissance proche de 100%.

©NEC Corporation

Une technologie, mise au point par NEC Corporation, promet de faire de l’oreille le nouveau mot de passe. Il s’agit en fait d’un simple écouteur capable de détecter les particularités de chaque conduit auditif grâce à un signal sonore. Le haut-parleur émet un son infime qui, après s’être répercuté sur le conduit interne de l’oreille, est capté en retour par un petit micro intégré. En quelques centaines de millisecondes, l’appareil a défini la complexité du conduit auditif qui est prêt à être authentifié.

©NEC Corporation

Comparé aux autres moyens d’identification biométrique où la personne doit rester statique pendant quelques secondes, celui-ci a l’avantage de pouvoir s’effectuer en mouvements et en continu. Il serait donc extrêmement pratique pour les personnes effectuant des missions sous haute sécurité et devant rester discrètes. Ainsi, les employés de maintenance et garantissant la sécurité dans des lieux sensibles pourraient en être équipés dès 2018, quand NEC Corporation commercialisera le système.

 

Rédigé par Anna Bochu
Journaliste